Utilisation des masques Eduard

Riche idée qu’à eu là monsieur EDUARD… Préparer une verrière à la peinture, c’est facile avec de la bande cache en petite bande découpée au cutter… mais c’est très long, et fastidieux, si la verrière est compliquée… sans parler d’un T6 ou d’un HE111, véritables serres agricoles !

Pour nous faciliter le travail, plusieurs artisans ingénieux ont pensé fabriquer des masques « fités » comme disent les anglais aux carreaux de nos maquettes… et la première tentative collective fut un échec ! Le plastique fin couleur sépia qui était fourni était parfait sur des surfaces planes..mais dès que la verrière était arrondie.. un coin (ou plusieurs) rebiquait toujours rendant approximatif le résultat du masquage !

Et c’est là, qu’arrive la deuxième lame pour recouper le poil après le passage de la première ! Le produit n’est pas bon ?? Oublions les Express Mask, EZ Mask, Black magic s’est dit Monsieur EDUARD. Les maquettistes utilisent de la bande TAM ? Faisons pareil… Des plaques de bande kabuki découpées avec précision aux cotes exactes feront l’affaire.

Et cette fois-ci, c’est vrai, ça marche, un vrai succès ! Essayé, et approuvé…Ca ne rebique plus, c’est hyper propre, hyper simple.

La doc est super bien présentée :

Le cache est enlevé de son support avec une pointe de cutter et déposé sur la verrière Klirée…

Dans certains cas, il faut rajouter un peu de MASKOL ou produit équivalent… et le tour est joué. J’ai testé sur le D520 d’HASEGAWA au 72, c’est petit, délicat pour un masquage classique avec nos gros doigts boudinés! (photos masquages).

Souvent… non toujours le pare-brise est leplus difficile à masquer à cause des courbes… Ici, no problem, no problemo, cap problem! c’est étudié au millimètre.

Joli résultat ?

Au démoulage, si on a gardé la plaque, on repose les caches que l’on a retiré avec grande délicatesse de la maquette et on peut même arriver à s’en resservir… (minutie obligatoire.)

ATTENTION :
Les masques sont calculés pour être utilisé sur une maquette précise : le 520 HASEGAWA n’a pas forcément les mêmes cotes que le HOBBYBOSS par exemple. Les maquettistes connaissent ces problèmes depuis des générations… Donc pas d’erreur à l’achat… Il faut viser le bon avion pour la bonne marque: juste un peu de concentration sur la sélection de la référence sur le site et lors de la commande à votre détaillant préféré.
EDUARD a aussi intégré des caches pour les jantes des trains.

Dans certains cas des masquages de décos difficiles comme sur l’ALBATROS :


Mon jugement : comme d’habitude, il est sujet à caution, car c’est le mien, déterminé par ma façon de maquetter…..
Ces nouveaux masques renchérissent un peu notre hobby, mais le réultat est tel… surtout pour les parties courbes qu’ils sont presque incontournables. Proposé dans les PROFIPACK et le DUALCOMBO de la marque, de très nombreuses références sont disponibles sur le site de la marque et sur ceux de nos revendeurs préférés.

Par Pierre66

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *