Regraver

Ecrire au webmaster

Toute reproduction, même partielle des textes ou photos de ce site est strictement interdite sans l'accord de l'auteur ET du webmaster.

Voici une tache assez angoissante : raser des lignes de structures en relief pour les refaire en creux. Et si le résultat était pire qu'avant ? C'est bien souvent ce qui freine beaucoup d'entres nous, quand ce n'est pas simplement le temps à y passer. Du coup, au diable les maquettes en relief même si le sujet est intéressant et le seul disponible à cette échelle.

Mais parfois, l'intérêt du sujet prend le dessus sur le travail à réaliser.... c'est ce qu'il s'est passé avec le magnifique Blackbird dont la seule représentation au 1/48 est la maquette de Testors... tout en relief !

Les outils indispensables :

Les pointes à graver :

Pour ma part, j'utilise la pointe Squadron, visible sur la photo ci-dessus en haut. Il existe toute sorte d'outils équivalent, avec des prises en mains différentes. Ne pas hésiter à en essayer. Voici l'outil Tamiya :

Vous pouvez aussi tout simplement utiliser une aiguille à coudre, placée dans un mandrin ou un porte mine (ça facilite quand même la prise !).

Bref, tout ce qui peut enlever un copeau de plastique et est aisément manipulable peut faire l'affaire.

Les guides :

Deux guides minimum sont nécessaires : un réglet (voir photo ci-dessus) pour les partie relativement plates et de la bande dymo (les anciens modèles comme présenté ci-dessus) pour les parties courbes. Comme elle est épaisse et adhésive, cela est bien pratique pour les fuselages ou autres parties arrondies. Grace à son adhésif, vous pourrez l'utiliser plusieurs fois et un rouleau vous fera quelques modèles ! N'hésitez pas à la couper en deux dans le sens de la longueur... non pas pour l'économiser, mais simplement pour qu'elle s'adapte mieux à certaines parties courbes.

Ensuite, comme les fabricants pensent à tout ou presque, certains proposent des guides spéciaux : comme Eduard avec de quoi faire des panneaux rectangulaire ou carré aux coin à angles droits ou arrondis, des ronds etc.. :

Ou certains fabricants proposent tout ce qu'il faut pour une maquette donnée, comme Upnorth avec son F-100 ou son Mirage IV :


Mode d'emploi :

Ce n'est pas le tout de s'être équipé, encore faut-il maintenant attaquer !

1 - Pour commencer, il y a 2 écoles, ceux qui poncent l'ensemble des lignes en relief puis regravent (rassurez vous, elles restent visibles après ponçage) ou bien ceux qui gravent en se servant en plus du guide de la ligne en relief puis poncent.

2 - Probablement qu'à un moment ou à un autre, votre pointe dérapera... pas de panique : un coup de cyano liquide ou de mastic pour boucher la partie à supprimer, vous regraver à coté normalement, et poncer pour faire disparaitre.

3 - La pointe doit impérativement enlever un copeau de plastique. Sinon, vous n'allez que creuser la maquette et faire des bourelets disgracieux de part et d'autres de la gravure, rattrapables, certes, mais au pris d'une grosse séance de ponçage.

Exemple avec une partie plate :

On voit bien le petit copeau :

5 - mettez dans vos lignes un coup de colle extra fluide type colle verte Tamiaya : elle va se propager par capilarité dans la ligne et fondre les petits résidus : vous aurez une ligne presque parfaite !

6 - une fois votre maquette regravée, vous serez bon pour un ponçage général pour bien faire disparaitre les surépaisseurs.

On voit bien sur cette photo les lignes regravées et les endroits plus noirs près des lignes où il faut encore poncer.


Quelques conseils :

- avant tout, faire un essai sur des restes d'une vieille maquette ou un bout de carte plastique pour vous habituer au maniement de l'outil et des guides ;
- chaque plastique est plus ou moins dur, faite un petit essai sur une partie invisible afin de juger comment se travaille le plastique ;
- c'est un travail long et fastidieux, y aller élément par élément, inutile de vous lancer le défit : aujourd'hui, je regrave et demain je monte le kit !
- pour les lignes faisant le tour d'un fuselage ou étant à cheval sur 2 demi-fuselage, les assembler à blanc par du scotch avant de graver : vous serez ainsi sur d'avoir les lignes qui tomberont bien en face au moment de l'assemblage.