Travailler la Résine

Ecrire au webmaster

Toute reproduction, même partielle des textes ou photos de ce site est strictement interdite sans l'accord de l'auteur ET du webmaster.

 

Utiliser des pièces en résine pour ses maquettes ne présente pas vraiment de difficultés, à condition d'être correctement équipé. Que faut-il comme outil particulier ? Le seul outil indispensable que vous ne possédez peut-être pas est une scie ! Non ! Ne pensez même pas à votre scie à métaux, c'est bien trop épais. Il vous faudra vous procurer un petite scie, très fine. Elle vous servira à découper la résine sans la casser.
Avant de faire quoi que ce soit avec de la résine, je dois rappeler que la poussière résiduelle est toxique ! Donc, 2 solutions : utiliser un masque à cartouche ou bien travailler dans l'eau ! Non, ne vous plongez pas dans votre baignoire pour ça, juste une bassine d'eau suffira (non, par pour vous plonger dedans, mais pour scier ou poncer la pièce en résine !).

Scie et son manche (X-Acto).

La scie va donc vous permettre de détacher les carottes de moulage de la pièce proprement dite. Dans certains cas, où le lien carotte - pièce est très fin, vous pourrez utiliser un simple cutter. Si vous n'avez pas de masque, n'oubliez pas de procéder au découpage dans l'eau, pour éviter de respirer les poussières. La pièce détachée de son support, voilà donc une première étape franchie ! Pas difficile finalement ? Si ?
Ensuite, il faut arranger un peu tout ça, car la scie, ce n'est pas ce qui se fait de plus précis ; c'est là qu'intervient le papier de verre. Là, oubliez le 1000 ou 1200 et tapez dans du 400 ou 600 sans crainte. Il s'agit plus de rendre sa forme correcte à la pièce que de préparer la surface pour la peinture. Si la surface est petite, le papier de verre (imperméable à l'eau, noir pour carrossier, pas la toile émeri ou le papier de verre marron ou gris) dans une main et on frotte la pièce, avec une cale ou non mais surtout dans l'eau ! Si la surface est grande et qu'elle doit être parfaitement plane, petite technique : vous posez la feuille de papier de verre bien à plat et là, vous frottez la pièce dessus ( tout ça dans l'eau... j'sais, j'suis lourd, mais c'est pour votre bien !).

Ci-dessus, entourés, les carottes de résine qu'il faut séparer de la pièce elle même.

Maintenant, vous avez une pièce correcte, reste à vérifier l'ajustement. Ça ne rentre pas ? Bon, il faut poncer, essayer, reponcer... Faites attention, car des fois, pour un puit de train par exemple, vous pourrez poncer la résine jusqu'à ce qu'elle soit transparente sans que ça rentre : il faut aussi s'attaquer aux pièces qui doivent accueillir la résine ! Pour vos essais à blanc, autre astuce : utilisez de la patafix pour caler la pièce, c'est bien pratique !
Voilà, la pièce rentre sans problème il ne reste plus qu'à la coller ? Stop ! Avant d'essayer de la fixer, il faudra d'abord la dégraisser. Un coup d'alcool ou autre produit dégraissant fera l'affaire. Pourquoi la dégraisser ? Tout simplement parce qu'il y a un produit dans le moule permettant de faciliter le démoulage de la pièce en résine... C'est bon ? On colle... avec quoi me direz vous ? Juste de la cyano... en gel, ça vous laissera quelques secondes pour bien la mettre en place.


En résumé, la résine ce n'est pas si sorcier ! Il suffit d'avoir la scie pour détacher la pièce, du papier de verre (à l'eau !) pour lui rendre une forme correcte et peaufiner les ajustages, de l'alcool ou autre pour la dégraisser et enfin de la cyano pour la coller ! Les seuls points chauds, c'est la tendance à casser (d'où la scie et surtout pas de pince ou autre) et la toxicité (avec une bassine d'eau vous êtes tranquille).