Les Types de maquette

Ecrire au webmaster

Toute reproduction, même partielle des textes ou photos de ce site est strictement interdite sans l'accord de l'auteur ET du webmaster.


Il existe plusieurs types de maquettes disponibles dans le commerce. Il en existe en plastique injecté, en thermoformé et en résine.


Le plastique injecté : C'est le type le plus répandu utilisé par la majorité des marques. Comme son nom l'indique, c'est du plastique injecté sous pression dans des moules en acier. La durée de vie de ces moules étant grande, cela induit des prix attractifs. Les progrès récents permettent d'avoir un niveau de détail élevé, des lignes de structures en creux, de superbes lignes de rivets, des cockpits très détaillés... Les pièces se présentent sous forme de grappes.

Une partie des grappes du F-117 Tamiay au 1/48 :

Une grappe du Mirage IVP Heller au 1/48 :

Une grappe de plastique injecté transparent (verrières du Mirage IVP Heller au 1/8) :

La résine : l'utilisation de la résine permet d'atteindre des niveaux de détails impressionnants et limite le nombre de pièces (aile ou portion de fuselage en un seul morceau). Malheureusement, les moules s'usant rapidement, les prix sont encore élevés. On trouvera des kits de détaillage en résine ainsi que des maquettes complètes (par exemple la marque Sinifer).

Ci-dessus et ci-dessous les pièces d'une maquette de Pomilio Pe en résine Ardpol au 1/72.

Voici un exemple de set de détaillage (Cockpit F-84G Aires au 1/48) :

Le plastique thermoformé (ou vacuform) : il s'agit d'une feuille de plastique plus ou moins épaisse qui vient une fois chauffée épouser la forme d'un modèle de base. Des avions complets utilisent cette technique. Cela s'applique aussi aux parties vitrées, permettant d'atteindre une finesse et transparence remarquable. L'utilisation de ce type de matériau nécessite une certaine expérience, particulièrement pour détacher les éléments. Là, point de pions de centrage, il faut faire des renforts...

Le Short Run : le short run n'est pas un type de maquette proprement dit, mais c'est simplement le nom générique utilisé pour désigner des maquettes en petites séries. En général, ce sont des maquettes multi-matériaux : les boites comportents de la résine, du plastique injecté, des verrières thermoformées, et parfois des éléments en métal (trains d'atterrissage). Ces modèles nécessiteront beaucoup de travail, le plastique injecté devant en général être ébavuré, et les pièces ne possédant que rarement des pions de centrage : nous sommes là plutôt dans le domaine de l'artisanat. Pourquoi donc faire des séries limitées et de moindre qualité par rapport à ce que savent faire d'autres marques ? Tout simplement, les moules à réaliser pour des petites séries sont moins coûteux que des moules en acier, donc, on peut se permettre à moindre investissement de sortir une maquette en faible quantité. L'intérêt des petites quantités, c'est d'aborder des sujets exotiques, qui n'attireront qu'une minorité de maquettistes.