Publicité

Publicité

Nous sommes le Sam 24 Juin 2017 01:05

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Techniques de montage
MessagePosté: Mer 31 Mar 2004 21:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Refaire les feux de positions

Ce que j'ai oublié de dire plus haut, c'est qu'il faut peindre le logement en argent avant de coller le bout de brosse à dent.
Les creuser, y coller des morceaux de brosse à dents translucides de couleur, poncer.
Les bouts de brosse à dent sont collés à la cyano à champ. Ensuite, je refais un joint de cyano tout le tour pour consolider. Pas d'importance si ça déborde bien sur le plastique puisqu'il faut poncer de toute manière. Je dégrossis au Stabiflex (plateau rotatif avec des pastilles de papier de verre adhésives monté sur une mini-perceuse). Finition à la lime, papier de verre à l'eau et Micromesh à l'eau également (Manu).


Faire des rivets

Les rivets effectués à la pointe à tracer créent un bourrelet tout autour du trou. Il est bien entendu possible de poncer mais les résidus de ponçage pénètrent dans les trous. Alors vous allez me dire : "ben on nettoie !". Pas facile sur un trou aussi petit et avec une telle quantité de rivets.
Aussi vais-je peut-être apprendre à certains qu'il existe un outil spécial pour ça. Il s'agit d'une fraise conique dont l'extrémité est une deuxième fraise conique d'une dimension tellement petite qu'il est pratiquement impossible de la discerner à l'oeil nu. L'outil est en carbure et ne demande donc aucun réaffûtage. (heureusement...) L'avantage est que cette fraise crée un copeau et fait donc un rivet bien net. Evidemment, plus vous insistez sur l'outil et plus le rivet sera gros et inversement. Valable donc pour toutes les échelles.Incassable ou alors il faut y aller à coups de marteau. Finie la fortune dépensée en forets de 0,... (Manu)

En relisant l'excellent article sur le montage du F9F dans WM 42, je me suis posé quelques questions pratiques sur la technique de rivetage expliquée par Fanch : tu dis utiliser soit un réglet métallique, soit un guide en bande Dymo ? Ou les deux à la fois ? la bande Dymo est graduée de petits trous : est-ce que tu veux dire des petites encoches sur le bord de la bande, ou des vrais trous au milieu de la bande elle-même, dans lesquels tu placerais ensuite la pointe sèche pour chaque trou ?
Je travaillais au réglet scotché sur la maquette pour les surfaces planes. Pour les courbes, j'ai coupé une bande de dymo ( reduite de moitié dans sa largeur pour qu'elle se courbe mieux ) et j'ai embossé une marque tout les mm. Pour mieux voir les graduations, une goutte d'encre de chine dans chaque marque. Et pour tenir la dite bandelette à la maquette, de la bande tamiya collée en arrière des graduations. Ca permet d'avoir un adhésif renouvelable. (Fancherello)

Il existe aussi un excellent article ici : http://www.largescaleplanes.com/tips/Ra ... ing_1.html


Rivets avec "Rosie the Riveter"
C'est un particulier tchèque qui les fabrique et les vend...
http://www.largescaleplanes.com/reviews ... veter.html et dans cet article tu as des liens vers les docs et le mode d'emploi. Pour commander : envoyer un email à Petr Dousek et s'arranger avec lui pour le paiement, la disponibilité (rupture de stock sur unh modèle, il ne compte pas en refabriquer), etc...
J'ai directement envoyé quelques billets en Euros dans une enveloppe (interdit et plus ou moins risqué mais il accepte d'autres méthodes), et reçu mon colis 10 jours plus tard (tous les riveteurs dispos). Oui, il y en a pour le 72. (BlackDog)

Toutes infos par liens ici:
http://www.largescaleplanes.com/reviews ... veter.html
et là:
http://www.largescaleplanes.com/tips/Ra ... ing_1.html

On peut l'acquérir ici via le mail de l'auteur (le plus simple et le plus convivial) : dousekp@quick.cz
On peut aussi l'acquérir via ce site : http://www.rai-ro.de/english/katalog/seite30e.htm

Enfin, il existe des outils similaires que l'on peut acquérir ici : http://www.ares-server.com/Ares/Ares.as ... t&ID=15200


Hasegawa vient de sortir son propre modèle : http://misc.kitreview.com/tools/rivetma ... ewjh_1.htm


Rivets en relief

Je cherche un moyen de reproduire des rivets en relief comme sur le reste de la maquette (Super Frelon au 1/35 de Heller).

Pour les rivets au 1/35 (ou 1/32), il y a la solution de percer un petit trou à l'emplacement de chaque rivet (0.3).
Ensuite, mettre un petit bout de tige plastique du bon diamètre dont on aura arrondi l'extrémité dans le trou pour ne laisser dépasser que la partie arrondie. On coupe l'excédent par l'intérieur. C'est du boulot ....

Deuxième solution : elle nous vient d'une analyse dans le dernier Wing master (N°44) où à la page 73 nous est présenté un "set de rivetage" de la marque MDC. C'est composé d'un pommeau (un manche large) en bois sur lequel on fixe une tige en métal dont le bout est en forme de demie-sphère inversée (rétreint de matière). Lorsque l'on appuie avec force à l'endroit où l'on veut un rivet (d'ou l'utilité du pommeau), on récupère ainsi un beau rivet. (Point-Fixe)

En maquette volante, le plus simple pour reproduire ce type de rivets est d'utiliser de la colle blanche placée dans une seringue avec aiguille ad-hoc dont on aura rectifié l'extrémité à plat. En poussant sur le piston, on dépose une goutte de colle calibrée le long d'un guide...
A nos échelles, peut-être qu'une scyano épaisse sur un fil métallique accompagnée d'une goutte d'accélérateur (racingniko)

Ya ça aussi: http://www.micromark.com/o-scale-decals ... ,9967.html (MichelC)

Voir aussi les transferts Archer (Boutdhomme)

Ceux qui font du blindé 1/72 utilisent aussi de la peinture pour tissu. Faites défiler et quand vous voyez des points rouges, c'est ça. http://minitracks.forumpersos.com/t5762 ... e-la-serie (JP Godelle)

sinon il reste dans la rubrique loisir créatif, les peinture gel qui sont suffisamment épaisses est de différentes couleurs, elles remplaceront avantageusement la colle bois qui elle a tendance à se rétracter au séchage (ad1512)


Collage spéciaux

Avec quoi compte tu coller les pièces en laiton et le plastique (La cyano ne tiens pas trés bien sur le cuivre et le laiton.) ?
Probablement de la colle epoxy 2 composantes. Je vais ajouter dans l'aile un tube d'accueil pour la jambe de train, comme ça je peux faire coulisser, et ajuster sa hauteur par rapport aux trains de fuselage. (Scale PhantomPhixer)

Dans un moment de folie, j'ai testé le collage de ma verrière en rhodo par un mélage de cyanolite EN GEL et colle liquide. Ben..... ca colle.
Mélange grossier des deux produits par le pinceau du pot, ringage vite fait du pinceau dans la colle et essuyage vite fait sur un papier avant retrempage, finition du mélange sur la pointe d'un cure dents avant application et collage.
C'est plus épais que la glue liquide, moins épais que le gel et précis dans l'application (Sir Eric Ze Pure)


Joints

Mastic classique Humbrol ou Tamiya. Tout de suite après l'avoir posé, tu le lisse avec un pinceau et de l'acétone. Résultat garanti et aucun ponçage. Tu prends soin de nettoyer ton pinceau dans l'acétone régulièrement pour enlever l'excédent et hop ! (Manu)

j'utilise du putty Tamiya que j'applique avec une languette de carte plastique.
Si vraiment il ya un gros décrochage ( joint du dessous entre partie avant et arrière du fuselage ), je comble avec un profilé de carte de largeur et épaisseurs adaptés. (Fancherello)

Un coton tige imbibé d'acétone marche très bien sur le Putty Tamiya. Attention avec le diluant pour vernis à ongles, j'ai personnellement eu quelques surprises avec un produit curieusement + aggressif sur le plastique que l'acétone, lequel reste en principe assez neutre si on l'utilise avec parcimonie (The Arrowhead)

Après essai, c'est vraiment pas mal : on obtient un lissage bien propre, attention aux fibres de coton qui restent acrochées... A voir après séchage les effets possibles sur le plastique (j'ai utilisé du diluant pour vernis à ongle) (Yanncoat)

Je le fait (lissage du joint) une fois le mastic sec. L'acétone rend plus liquide le mastic (Cyril)

Juste pour info... le mastic humbrol se lisse très bien à l'alcool isopropylique (Avet)

Attention l'alcool iso est un véritable poison, ne pas le pulvériser et porter des gants pour sa manipulation. Ce produit est largement utilisé pour nettoyer les pare-brise d'avion dilué à 30% sinon il attaque les joints (sco)

Ca fait des années que je dilue mes peintures Tamiya avec du bête alcool à 90° acheté en pharmacie, ça marche très bien. Et ce n'est pas très nocif, si tu n'en profites pas pour boire une partie de la bouteille... (BlackDog)

Dilution du mastic

Perso je dilue le mastic avec de l'acétone,comme ça tu peut le lisser. Attention ça séche trés vite (theo)

Si c'est du Putty Tamiya, tu peux le diluer à l'acétone. (myygalle)

J'utilise de l'acétate de butyle qui sèche moins vite...et qui me sert aussi de colle (rafju)

Acétone : mais gaffe la dillution du plastoc si tu insistes trop (SuperMario)

Je mastique comme d'hatitude , puis je lisse à la colle liquide Humbrol qui présente l'avantage , dans son pot en verre , de disposer d'un petit pinceau à l'intérieur du bouchon .
Cela revient au même que le procédé Acétone (phil42)


Faire des pneus ecrasés

Avec un Fer à repasser. !! Position synthétique de façon à ne pas faire fondre le plastique. Tu appuies directement le pneu sur la semelle du fer en faisant attention de bien respecter l'angle généré par le train d'atterrisssage. Tu laisses le plastique prendre doucement sa température et tu appuies de plus en plus fort jusqu'à obtenir l'écrasement souhaité. Le plastique, en se déformant, va créer un bourrelet puisque tu n'enlèves pas de matière.(contrairement à la lime) En faisant pivoter le pneu sur la semelle, tu peux même augmenter la taille du bourrelet. L'opération est facile à contrôler car tu peux enlever la pièce à tout moment pour surveiller le résultat. La déformation est suffisamment lente pour assurer 2 roues à l'écrasement du pneu identique (Manu)


Faire des stries longitudinales sur un pneu

Gravure de stries longitudinales sur les pneus propres ?

La roue à plat sur le plan de travail. Des emporte-pièces à portée de main. Essais des bons diamètres. Empreintes en faisant tourner l'emporte-pièce sur le pneu. Finition à l'outil à graver. (Manu)

Truc que j'ai appris dans un vieux fana :
-1- Tu pique une aiguille dans une gomme,
-2- Tu poses la roue et la gomme sur le plan de travail,
-3- Ensuite tu approches en faisant tourner la roue de l'aiguille et craque, ça grave une strie!
-4- Tu recommence en tournant la roue sur l'autre face et zou, 2eme strie!
-5- Tu déplaces l'aiguille dans la gomme (+ haut ou + bas) et tu recommence l'opération (Lionel Vaillant)


Outil à regraver et regravure

Auriez vous des trucs ou des conseils?
Pour regraver de jolies lignes sur les ailes ou sur le fuselage, tu peux te servir de différents guides:
- reglet métallique (pratique sur les surfaces planes e tmaintenu par du scotch tamiya)
- bande de photodec' de récup'
- de la bande cache tamiya utilisée en plusieurs épaisseurs
- de la bande dymo (c'est la bande que l'on utilise pour mettre ds la machine qui grave les lettres en relief et qui se colle sur la boite au lettre par exemple)
- pour les trappes, des gabarits en photodécoupe de la marque verlinden au 1/72 ou 1/48 en fonction de ton modele (mOmO)

Pour ma part j'utilise une simple épingle montée dans un porte mine 0.7. On obteint une gravure plus fine qu'avec l'outil Tamiya et c(est bien plus maniable. Pour le mastic j'utilise le Produit Mr Surfacer Gunze (FanaKit)

Il existe un outil à graver chez Squadron qui est bien plus fin que le Tamiya. Pour les trappes, pointe à graver mais il faut nettoyer le fond de la gravure car il n'y a pas de "copeau" comme avec un outil spécialement conçu pour (Manu)

La colle extra fluide remplace le trichlo. Cette dernière permet de fondre les résidus de gravage et de laisser ainsi une gravure bien nette (Manu)

Pour l'outil à graver, j'utilise aussi la pointe Squadron pour les petites travaux (courbes, petites lignes). L'outil de Tamiya n'est pratique que les grandes lignes droites associé à un reglet ou de la bande dymo. Une pointe à graver complète le tout pour tout ce qui est trappes (Colossusfr)

Pour les lignes droites : outil Squadron. Pour les trappes : aiguille de couturiére dans un manche de scalpel ou une branche de compas. Pis aprés passage à la laine d'acier 000 et un peu de colle extra fluide Tamiya dans la gravure (FabFlight)

Un petit truc pour compléter tout ce qui à déjà été dis. Une aiguille de seringue dans un porte foret ça marche très bien aussi car les bords biseautés sont tranchants et ça dégage bien le plastique de la gravure. Il faut simplement faire attention de ne pas tourner l'aiguille lorsque l'on grave car ça modifie la largeur de la gravure. Ce qui peut être un avantage quelques fois. C'est à dire avec un outil = plusieurs largeur de gravure. (Benoit)

Pour les lignes droites, tu prends de la bande Dymo en 6mm de large que tu coupes en 2 dans le sens de la longueur, et que tu colles le long de la ligne à regraver. Ensuite, avec le dos d'une lame, une aiguille à coudre enfichée dans un mandrin, l'outil Squadron ou l'outil Tamiya, tu retraces la ligne en allant lentement et doucement, jusqu'à avoir une profondeur de gravure homogène avec celle du reste du kit.
Si tu utilises une aiguille ou le dos de la lame, il te faudra poncer pour enlever les lèvres de la ligne que tu auras gravée, et la poussière du ponçage bouchera ta gravure (c'est ballot, hein?). Il te suffira de nettoyer en passant la pointe d'un pinceau trempée dans de l'acétone. Les outils de gravage Tamiya et Squadron enlèvent un copeau de plastique et n'entraînent pas ce phénomène désagréable.
Pour les panneaux, il faut acheter des gabarits en photodécoupe (Eduard en fait de très bien). (Seb)

Tu as plusieurs choses. Pour les lignes droites, tu peux te confectionner un règlet avec ce qui reste du "cadre" d'une grande planche de photodèc', fixé avé des p'tits bouts d'adhésifs, ça marche aussi avec du rhodoïd et c'est transparent !(ça aide le placement )
Pour les courbes, la bande Dimo (l'épaisse) autocollante, qui peut se recouper en largeur : plus c'est étroit, plus c'est facile à courber (mais colle moins bien aussi ) Tu as aussi des gabarits en photodèc' pour les ronds/ carrés et autres + la solution des gabarits taillés maison, en rhodo'(récupérés sur des embalages transparents, dans les cols de chemises neuves ...) . Coté outils, ça existe tout prêt en magazin maquetisme bien fourni, mais tu peut prendre une aiguille fine fixée dans un manche porte outils (voir un gros morceau de grappe dans lequel tu perce un trou; met y l'éguille, un coup de cyano et c'est pret!)
J'ai trouvé en magazin de bricollage des clous sans tête en acier, très pointus ( réaffuté + aigüe avec une pierre ...), que ça fait des traits 2 fois plus fins que chez "Tamygawa" . (Griffin)

Qu'est ce que vous utilisez comme règles-guide de vos pointes, outils de gravage, pour lignes de structures, surtout quand vous avez à faire le tour des fuselages qui ne sont jamais cylindriques?
Pour ma part j'utilise pointe à tracer, et mini réglet souple (Camisard).
Bande dymo ! Pour le fuselage, bords d'attaque etc et pas en une fois ! Reprends en 4 fois le fuselage : les cotés, puis le dessus et dessous. Finis chaque fois ta gravure en "mourant" à la surface du plastic, je veux dire sans creuser jusqu'au bout. Repositionnes ta bande à partir de là pour continuer l'arrondi. En plus, si tu coupes la bande en bandelettes (ouarf… ) plus fines, tu peux même la tordre légèrement comme de la bande à masquer (dans une certaine mesure en tout cas) (SuperMario)
Dans les premiers temps que je regravait mes kits, j'utilisais une "piquette de couture" enfillée dans le manche de mon porte lames X-Acto... Plus tard, j'ai utilisé une aiguille dont ce servent les diabetiques pour se piqué le doitgt, toujours dans le meme manche... Tres efficace. Pour les surfaces planes, pas de mysteres : Le réglet métalique. Pour les lignes courbes, qui sont toujours délicates, convenons-en, j'utilisait des chutes de grappes de photodecoupe, maintenue avec du scotch... (GP90)



Masticage et ligne de structure

Le mastic, lorsque je le regrave a une facheuse tendance a s'effriter et ne donne jamais des lignes nettes.
C'est pour cela que je rebouche toujours mes lignes de structure a la cyano, je laisse secher 1h ou 2 et hop un pti poncage et c'est pret pour un gravage net.
Toutes mes lignes de joint sont bouchées a la cyano, quand elles sont larges j'en mets juste un peu plus.....
Ca a ensuite le meme fini que le plastique une fois poncé et c'est facile a graver. (FredCC)

- As-tu essayé de marquer les lignes de structure dans le mastic avec une lame de scalpel avant qu'il ne sèche ? Ca permet un bien meilleur travail de finition après ponçage.
- Perso, je déconseillerais l'emploi de la cyano qui est beaucoup plus dure que le plastique après séchage => mauvaise surprises quand la gravure est à cheval sur 2 zones (cyano et plastique)
- Essayer plutôt le plastique fondu dans du trichlo (si tu en trouves encore) ou dans du décapant pour décoller les moquettes : quelques chutes de grappe dans un fond de bocal, laisser fondre 1 nuit et le lendemain on a une véritable soudure liquide. Ca met qq jours à sécher après application mais il n'y a plus aucun problème de regravure par dessus. Quand à la finition, c'est le même matériau, donc pas de pb ! (The Arrowhead)

Pour l'emploi de la cyano, je rejoint The Arrowhead. Je trouve que la matière est beaucoup trop dure à graver, mais surtout de mauvaises surprises dues à la différence de texture (plastique - cyano) lors de la phase peinture. Ceci est surtout valable pour les teintes métalliques (Model master - Alclad....), ou la partie enduite de Cyano ne permet pas une accroche terrible. La partie mastiquée à la cyano ressort comme le nez au milieu de la figure. Pour une peinture normale avec sous couche, je pense que le problème ne se pose pas. (Benoit)


Utilisation de la bande dymo et/ou bande teflon pour graver
Etude de Boudhomme + commentaires

Voici ma petite contribution, via mon retour d'expérience, sur les bandes guide pour réaliser les lignes de structure ou de rivetage ou autres applications suivant votre inspiration.
J'ai dans mon stock trois types de bandes. Deux type dymo et une type bande téflon.
Je vais vous décrire le avantages et les inconvénients que je trouve à ces trois produits
Prenez une mousse et installer-vous confortablement.

La photo d'ensemble:
Image

Dans l'ordre de gauche à droite:
Image

Bande dymo: largeur 11,75mm / épaisseur 0,14mm
Pouvoir collant: faible. Adhère très mal sur les surfaces courbes. Pas de résidu de colle sur le plastique.
Résistance à la pliure (dans le cas d'une utilisation multiple du même morceau): moyenne. La bande revient mal (quand on essaye de la contraindre dans le sens inverse) à son état d'origine.
Après pliure le matériau ne marque pas (même en regardant par transparence).
Guide pour rosie, R&B, trump ou autre: mauvais. Pas assez épais.
Guide pour pointe sèche ou autre outil de gravure: suffisant à conditions d'être léger sur les profondeurs de passe.
Film de protection: En deux parties suivant la longueur de la bande. Pratique pour ne pas coller toute la largeur de la bande.

Image

Bande dymo: largeur 9,3mm / épaisseur 0,28mm
Pouvoir collant: fort. Adhère très bien sur les surfaces courbes. Pas de résidu de colle sur le plastique.
Résistance à la pliure (dans le cas d'une utilisation multiple du même morceau): mauvaise. La bande revient très mal (quand on essaye de la contraindre dans le sens inverse) à son état d'origine.
Après pliure le matériau marque (inutile de regarder par transparence). Voir photo ci-dessous (les zones blanches ne sont pas des reflets, ce sont les marques blanches des pliures).
Guide pour rosie, R&B, trump ou autre: très bon.
Guide pour pointe sèche ou autre outil de gravure: Très bon.
Film de protection: En une seule partie.

Image

Image

Le produit dans son emballage:
Image

Bande téflon (Leroy-Merlin ou Castorama): largeur 8,8mm / épaisseur 0,54mm
Pouvoir collant: fort. Adhère très bien sur les surfaces courbes. Pas de résidu de colle sur le plastique.
Résistance à la pliure (dans le cas d'une utilisation multiple du même morceau): exellente. La bande revient bien (quand on essaye de la contraindre dans le sens inverse) à son état d'origine.
Après pliure le matériau ne marque pas (même en regardant par transparence).
Guide pour rosie, R&B, trump ou autre: très bon.
Guide pour pointe sèche ou autre outil de gravure: Très bon.
Film de protection: En une seule partie.

Les trois types de bande, une fois collées sur le support ne bougent pas sur leur film de colle.

pour des courbes j'en coupe une bandelette de un à 2 mm de large et la colle en la mettant en forme. çà marche pas mal et on peut graver en ayant la main légère (wildweasel)


Bon j'ai fait quelques tests réalistes quoiqu'un peu conservatifs.

But du test: voir l'efficacité du collage sur une surface plane.
Qu'est ce qui fait que l'adhésif ne joue plus son rôle au fur et à mesure: encrassement de la zone collante par les diverses poussières et les traces de gras déposé par les doigts.

J'ai pris une plaque de plastique evergreen et j'ai découpé un morceau des rubans type 1, 2, 3 plus un quatrième (on l'appellera type 4 pour être original) que je viens d'acheter chez casto car ils ne font plus le type 3 en ruban. Ce nouveau type 4 a l'air d'être le même à la couleur et à la largeur près.
J'ai collé et décollé une fois chaque morceaux. Ensuite sur chacun de ceux-ci j'ai fait adhérer de la poussière de laine d'acier (la plus fine, je sais plus combien de 0 elle comporte dans sa référence) et j'ai recommencé quelques opérations de collage et décollage (5 fois).

Verdict:
Type 1: n'est plus capable de tenir assez en place pour servir de guide. note: 0
Type 2: est encore capable de servir de guide. note: 1
Type 3: est encore capable de servir de guide. note: 1+
Type 4: est encore capable de servir de guide. note: 1+

Conclusion:
Le type 1 est à éliminer.
Les types 2, 3, 4 sont réutilisables dans la limite des cochonneries qu'ils ont emmagasiné sur leur coté autocollant. Ce qu'il faut savoir, c'est que plus on réutilise le ruban, plus il a tendance à s'encrasse donc moins il collera. Donc moins il collera, moins il faudra appliquer d'effort contre son épaisseur qui sert de guide au risque de le décoller et de faire dévier sa gravure ou son rivetage.

Les rubans de test:
Image

Le ruban type 4:
Image

Le PTFE sous d'autres formes (ex: découper des formes guide qui dépassent la largeur du ruban pré-cité):
Image

Image

Petite mise à jour:
Si on découpe les bandes type 3 et 4 en bandelettes trop fines ( inférieur à 3 mm) elles bougent sur leur couche de colle contrairement à la type 2 qui se comporte mieux.


Gravure, masquage et arrachage

Sur le modèle que je fais en ce moment, j'ai eu à masquer sur du mastic avec la bande rouge et je n'ai eu aucun problème.
Je n'ai pas encore eu le cas de la bande Téflon sur du mastic.

D'où l'utilité de toujours recouvrir le mastic d'une fine couche de cyano. (Manu)

C'est plutôt la cyano qui partira du mastic, pas le mastic de la maquette; l'accroche y est moins bonne que celle du mastic sur le plastique ( elle part même assez facilement en plaques si on ponce à travers la couche....). Par contre, le mastic Tam dilué à la colle liquide de la même marque, ça résiste très bien à l'arrachage ( normal, l'addition de colle le fait pratiquement fusionner avec ). (Griffin)

La résistance à l'arrachage entre le mastic et la cyano ne dépend pas que de l'épaisseur de la couche de colle mais aussi de l'état de surface du mastic avant application de cette colle. (Boudhomme)

Moi je mastique très souvent a la cyano qui adhère parfaitement au plastique et ce regrave très bien donc pas besoin de mastique en dessous et en plus c’est ultra rapide mais c’est plus dure a poncé. (Véracruz)



Détordre une pièce en résine

J'ai une pièce en résine de 3cm de long et 2mm de diamètre, figurant un canon de mig15. Elle est un peu tordue et je fais appel à vos lumières. Y a t-il une technique pour redresser de la résine et la rendre rectiligne ?

Le seul remède c'est la chaleur. Vu la longueur de ta pièce, l'idéal reste le sèche cheveux de madame qui va permettre de ramolir la pièce pour la remettre droite. Attention, maitrise la chaleur ou alors elle va être complètement déformée. Pour les grande pièce, y'a aussi l'eau chaude.
Pour maintenir ta pièce, prends la au bout d'une pince brucelle (Stef)

Une fois qu' elle est chaude, tu la roules entre une surface dure (carreau en ceramique) et un reglet métallique. C'est aussi comme çà qu'on redresse les aiguilles d'aéro. (sans les chauffer bien sûr!) (Jean Faury)

Je confirme l'eau chaude, le sèche cheveux, ou la chaleur d'un radiateur. (Eric Deluy)

Après plusieurs expériences du même genre, le plus souvent, ça"retravail" à la longue, comme si il y avait une mémoire de forme qui reprends le dessus ... surtout si la déformation c'est faite alors que la résine était pas totalement stabilisée ( l'est-elle jamais d'ailleurs ?)
Bref, pour tout ce qui est long et peu épais, comme une aile justement, la résine c'est une vraie CHH......
Mieux vaut un peu de taf perso sur du plastoc, même moins chiadé, qu'une aile qui "part en vrille" (Griffin)

Quelle que soit la méthode, j'ai remarqué qu'il ne faut pas seulement chercher à redresser, mais à cintrer légèrement à l'opposé, car quand la résine refroidit, la pièce a tendance à revenir à sa déformation initiale.
Il faut donc juger comme on peut pour avoir au final une aile aussi droite que possible, ce qui n'est pas du tout évident. (DC-4 Air Mad)


Faire ses pièces en résine

Un seul mot : l'excellent article de Laurent dans l'encyclopédie : http://master194.com/encyclo/resine/index.htm


Choix de la résine

la F23 est trop "pâteuse" pour ça, les autres que connais bullent vite ( sauf en été...et encore) (Griffin)

Une résine qui mousse est un signe d'une prise d'humidité. Peut être essayer de passer à l'étuve (50°C) les 2 composants séparément.... Sinon, en sortie de pot neuf, je n'ai jamais eu de problème de "moussage". J'utilise la F16, très liquide, mais prise TRES rapide: 2minute! (rom1)

J'utilise la Biresin G26 (ou G27, c'est selon). Pas de bulle... (Thud)

G26, excellent, mais temps de prise tres rapide, y en a pas qui prennent en 5-10mn ?
Avec la G26, je n'ai pratiquement pas de bulles de surface, pourtant je moule sans agent de démoulage. J' ai par contre des manques aux endroits ou l' air reste piegé a la coulée, et j' ai appris a mettre des events d'aeration dans mes moules, aux endroits en question, avec une amélioration immédiate. On peut en ajouter apres coup sur un moule a probleme avec une aiguille de seringue en guise d'emporte piece, il y aura juste un petit "kiki" a couper.... (vdb)

La coulée ne rentre pas partout, les bulles sont difficiles a éviter, et ajouter des évents détruirait les détails ...
Faute de cloche a vide, j' utilise des seringues avec embout plastique souple pour injecter la résine.
C'est loin de la perfection, j' arrive a mouler des pieces avec plein de petits recoins, style moteur. C'est sportif, il faut passer la seringue dans tous les recoins en appuyant doucement, ca marche a peu pres... et il y a des défauts. Par contre les grosses pieces style aile se moulent bien, le poids de la coulée + qques évents semblent suffire a chasser l'air.
(vdb)

Pour éviter les bulles, tu devrais te fabriquer une cloche à vide; J'en avais fais une avec un saladier en plastique transparent en demi sphère. Très important la forme de 1/2 sphère, cela résiste mieux à la dépression.
Ce dit saladier, donc, était relié à un compresseur de frigo. C'est l'entrée du compresseur que l'on raccorde, pas à la sortie, hein, on est d'accord.... Le tout est est posé sur une planche de bois épaisse. pas de stratifié ou de mélamine, la dépression arracherait le revêtement. (roadrunner)


Simuler des alvéoles sur une trappe de train

Pour améliorer un peu l'intérieur des trappes de mon MiG-17, j'ai eu l'idée d'utiliser un foret de perçeuse de diamètre 3 mm (un foret à métaux parce que c'est bien affuté) pour essayer de faire des alvéoles. Je trouve ça pas mal. Il suffit juste d'attaquer un peu le plastique avec le bout conique du foret. (Philippe)


Simuler des lignes de soudure

Pour les blindés, les deux techniques les plus en vogue pour les lignes de soudure sont :
1 : plastique étirée très fin, collé sur la maquette grace à un filet de trichlo, passer un coup de pinceau imbibée de trichlo sur le plastique étirée puis graver trs rapidement les striures avec la lame d un cutter
2 : rouler un fin boudin de mastic, le coller là où tu veux représenter ta ligne oudée et décorer au cutter. (Laurent M)

Autre technique blindés : fer à pyrograver, pointe fine, chaleur modérée. (The Arrowhead)

Ma technique : coller au trichlo de l'étiré pour figurer le cordon de soudure et le travailler ensuite au pyrograveur (Flying Frog)


Découper un aileron, une gouverne

Comment faites-vous, d'une part si possible pour éviter un trop gros espace et d'autre part, pour donner un aspect réel lors de la pose de la gouverne inclinée ?

Il faut coller un bout de carte plastique suffisamment épais pour combler le jour.
Ensuite, tu ponçes jusqu'à redonner la forme à ta gouverne et tu en profites pour arrondir légèrement l'angle de façon à ce qu'elle pénètre dans la partie fixe.
Quant à la partie fixe, un petit coup de lime triangulaire de façon à la creuser légèrement (Manu)

Perso, quand je tranche du plastique avec une lame X-Acto, je le fais en prenant la lame à l'envers. C'est à dire que la partie tranchante n'est pas en contact avec le plastique, mais elle est en l'air. Toujours est-il que ça coupe mieux et tu perds moins de matière. (mOmO)

Pour éviter de trop perdre de la matière, je découpe les gouvernes en biseaux, en marquant d'abord la ligne avec plusieurs passage d'une aiguille puis en terminant la découpe avec une lame à l'envers, comme le dit Momo. (Patrick)

En général je coupe toute la partie mobile, "charnière comprise", comme ça c'est + facile pour retravailler à la fois la partie fixe et la partie mobile.
Si la partie fixe en un bloc, alors la petite lime triangulaire est parfaite pour creuser un p'tit "sillon". Si elle est en deux pièces, alors gratter les bords avec la lame d'un x-acto pour diminuer l'épaisseur sur les bords. Ensuite pour refigurer la "charnière", un bout de carte plastique mis en forme et arrondi sur la tranche.
Partie mobile : le coup de la carte plastique collée et arrondie comme déjà signalé par ailleurs. (pec)


Pièces en métal

Comment les détacher proprement de leur support ?
Comment les "nettoyer" ? Papier de verre, lime ?

Détacher à la pince coupante (attention les doigts) puis affiner au cutter/scalpel et finir à la lime. Pour éliminer les lignes de moules comme sur du plastique classique mais garde en mémoire que ça marque très facilement donc laisse tomber tout ce qui est en dessous du grain 800. Autre inconvénient ça se déforme facilement. (Francky)

Après avoir limé, une finition à la laine d'acier fait merveille (Manu)

J'ai utilisé pour le nettoyage des pieces en métal blanc un stylo brosse
fibre de verre tres pratique. On peu trouver cet article à cette adresse.
http://www.e4m.fr/e4m2/media/Cat2004.pdf (leo)


Coller des pièces en métal blanc
néoprène ou araldite?

Araldite,tu peux plus facilement nettoyer(à l'alcool),ou poncer les surplus.
C'est plus fiable dans le temps aussi. (Jean ROBERT)

Le problème de l'araldite étant sa lenteur à secher donc il faut caler les pièces (alex68)


Application du mastic

Comment faites vous pour appliquer le mastic? je vois pas trop comment faire, avec les doigts? Pour retirer le surplus?

Le couteau (celui des peintres) est l'intrument ideal pour moi. (raftav)

Je découvre le mastic blanc PA (Prince August=Vallejo) actuellement : pose avec une "cuillere-à-café-genre-mac-do" et lissage au doigt humide (comme les joints silicones de salle de bains)... nettoyages autour au pinceau propre et au coton tige..... avantage: le solvant c'est de l'eau. (pierre66)

J'ai du mastic blanc PA aussi. Son avantage par rapport à du Tamiya putty, c'est sa fluidité. C'est plus aisé à mettre dans une petite fente par exemple. Son inconvénient, c'est que son solvant soit de l'eau. Pas possible de le poncer avec du papier à l'eau sans que le mastic soit beaucoup attaqué. (myygalle)

J'ai aussi le nouveau mastic Tamiya Light curing puttty.
Pour l'instant, avec le peu d'utilisation que j'ai fait avec, je lui trouve comme avantage : granulorité très fine. Comme inconvénient : prix, il faut une bonne lampe pas loin pour le faire sécher, sa couleur: il devient transparent en séchant ce qui ne permet pas bien de se rendre compte de l'état de surface. (myygalle)

Le "blanco" (typex) de votre secrétaire favorite, en flacon ave le piti pinceau rends aussi qques services selon le cas... (rafju)

Moi j'utilise tu mastic de finition de carrosier et ca marche pas mal, fin, seche assé rapidement et facile a poncer. Pas tres cher chez Leroy-Merlin ou autres... (WeBilou)


Découper les "carottes" de résine

Deux solutions :
1) Micro-scie (il en existe en photodécoupe chez Airwaves, vraiment très fines, mais plein d'autres fabricants en font)
2) Mini-perceuse + fraise cylindrique ou boule. Dans ce cas, opérer avec un masque et au dessus d'une entrée d'aspirateur en fonctionnement pour éviter de mettre de la poussière de résine partout... (The arrowhead)

je passe plusieur fois le dos de la pointe du cutter, comme pour graver une ligne de structure, en repetant jusqu' a decoupe complete, en general ca marche tres bien... (vbd)

Si tu n'as pas de scie, je te conseille d'enlever le plus gros avec une pince-coupante, morceau par morceau puis de finir en ponçant la résine sur du papier à poncer de grain 400 trempée dans l'eau, le papier ne doit pas juste être humide mais bien mouillé ça à l'avantage de retenir la poussière de résine. Technique tirée d'un WM mais lequel? cf index du site... (géantvert)

Offre toi une scie tiger chez flight.. avec 2/3 lames de rechange.. FABULEUX et pas cher (pierre66)

Trouve une vieille lame de rasoir ( marche aussi si c'est neuf ! ) et une lame "X-acto" qui traîne ...
Puis fait des petites entailles dans la lame de rasoir à l'aide de la lame X-Acto. On obtient une lame légèrement crantée, suffisante pour faire "scie".
Et pour ceux qui doutent de l'éfficacité de la chose, ce bout de grappe n'a pas résisté plus de 15 secondes. J'utilise plus que ça pour les coupes délicates, genre point d'attache verrière/grappe, pour ne pas avoir de "pétouille" dans le transparent ... (Griffin)

Je confirme, le coup de la lame de rasoir marche nickel !!!
on peut couper aussi de l' alu et du cuivre avec, mais elle s' use plus vite : il suffit de refaire les encoches !
Je vais jusqu' a decouper la lame de rasoir avec des ciseaux costauds pour l' inserer dans un manche XActo ou autre... et tailler l' extremite en pointe ! Pour separer la carotte de resine, ce n' est pas toujours necessaire d' avoir une scie, la pointe du scalpel a l' envers me semble plus sure pour les petites pieces, mais chacun ses preferences. (vbd)

Le principe est de t'ailler dans la masse le plus possible de matière et de finir au poncage. Simple à dire mais autrement plus complexe sur certaines pièces...
De plus, la résine étant fragile, il y a le risque aussi de casser la pièce. Pour t'ailler dans la masse je conseil donc deux solutions :
Solution 1: utilisation d'un dremel ou autre multi-outils élèctrique (de 30 a 100 Euros)
Solution 2: utilisation d'une bonne scie pour modèle reduit
Dans les deux cas, il y a le risque de casser la pièce, d'ou la préconisation d'utiliser un étau. Je pense pas que la lame de cutter mème chaude soit une solution
Pour les finitions, Papier de verre sur cale, comme le dit Cgérard1960 ou utilisation de l outils élèctrique. (JG300)


Reboucher les trous de résine
Qu'utilisez-vous et comment faites-vous pour reboucher les petites bulles d'air dans de la résine et qui forment donc des petits trous... ?

Je préfère coller un bout d'étiré au bon diamètre à la cyano,couper ras et poncer,car le mastic s'arrache souvent.
Pour éviter les problèmes de cyano trop dure,il faut poncer impérativement dans les 20 mn!!! En effet,la cyano continue à polymériser ,et au delà de ce moment,c'est du verre! Dans les 20 mn,elle n'est pas plus dure que la résine.
(Jean ROBERT)

Apres moultes essais la meilleur solution est la cyano sans aucun doute mastic et mr surfacer ne donnant pas de bon resultat cependant je n'ai pas essayer le synthofer qui pourrait etre aussi une autre solution. (tjac)

Le putty Tamiya n'a rien rebouché du tout sur ma maquette (Colossusfr, ma pomme..)

Les grosses a l'araldite, les petites au Surfacer liquide mais plusieurs passages et ponçages sont necessaires (FAUCARD)

Surfacer "Mr Resin", le spécial de Gunze pour la résine. -à ne pas utiliser sur d'autres surfaces- (RaNma)

Moi, j'utilise généralement un mélange superglue gel / talc qui sèche très vite et a la même consistance que la résine (la superglue toute seule, ça laisse plein de petites fissures en séchant - surtout avec activateur - et en plus c'est trop dur). ça marche aussi très bien pour les petites réparations sur du plastique. Si le trou est trop grand, j'agrandis, je mets un petit bout de plastique et je colmate au mélange superglue gel + talc (méthode du dentiste). Si le trou est vraiment très grand, alors je le comble avec de la microbille, et j'ajoute de la superglue très liquide, mais pas jusqu'à ras bord, parce-que la microbille c'est très dur à poncer et ça risque de laisser une surface granuleuse, donc en surface, toujours mélange superglue gel + talc. (DC-4 Air Mad)

Comment préparer ce mélange ?
Sur un morceau de carton, je dépose un petit peu de talc, puis je dépose un volume au moins équivalent de gel superglue. Ensuite je mélange le tout avec un cure-dent. Il est important d'avoir un mélange homogène avec le moins de bulles possible.
Le tout forme une pâte plus ou moins épaisse en fonction de la quantité de talc.
Si beaucoup de talc: ça sèche très vite et on a à peine le temps de déposer le mélange à l'endroit souhaité, mais on peut déposer une grosse quantité d'un coup sans que ça coule (utile pour les réparations du genre: refaire l'extremité d'une pièce)
Si pas beaucoup de talc: ça sèche plus lentement. Solution idéale pour combler une faille ou une jointure, donc en guise de mastic, ou quand il y a plusieurs endroits à traiter avant que ça ne sèche trop rapidement.
Dans tous les cas, on peut commencer à poncer au bout d'une heure ou deux, la consistance est idéale, et je trouve ça bien plus pratique que le mastic (qui est très friable une fois sec). Personnellement, je n'utilise pratiquement plus de mastic au profit de cette méthode.
Mais il y a quand même des inconvénients:
- La superglue, bien que nettement moins toxique que le mastic, irrite un peu les muqueuses, donc bien aérer la pièce pendant l'opération.
- Il y a parfois des petites bulles ou des grumeaux de talc qui créeront de petits trous une fois l'endroit sec et poncé (d'où l'importance d'un mélange homogène), et il faudra alors les combler avec de petites gouttes de superglue ou du mastic, puis poncer à nouveau). (DC-4 Air Mad)


Comment assembler tableau de bord photodec+rhodoïd
Le plan Aires indique que le rodoid se colle sur la pièce en injecté, puis par dessus, la photo découpe. Est ce correct ? Si oui, ne faut il pas peindre la pièce en injecté en blanc avant d'y coller le Rodoid pour faire ressortir les cadrans (si oui, on colle avec quoi ?)

C'est bien cela. Il faut effectivement peindre la pièce en injecté en blanc (ou le dos du rhodoid...) Pour la colle, de la cyano (si possible préserver des zones non peintes, en dehors des cadrans, pour favoriser le collage). (fab68)

pour ma part, je colle un morceau de double face blanc sous le rhodoïd et le plastique dessous.
Pour la photo découpe de la colle à bois restant translucide au séchage. (potacol)

Un petit coup de "tipex" en rouleau sous le rhodoïd, ça le fait bien aussi. (Yoyo, via JOEL, via Fly72)
Excellente méthode, je les colle tous de cette manière. (Manu)

Je "colle" toujours le tableau en photodécoupe avec du vernis brillant Humbrol. En même temps ça donne un coup d'éclat aux cadrans. (RENAUD)

Sinon effectivement le Klir est pas mal pour coller le tableau de bord en rodhoid sur la pièce en photodécoupe. (JOEL)

Un truc sympa est aussi de peindre la fin des "comptes tours" en rouge avant de peindre le reste en blance (ou jaune, ça dépend). (iwik)


Assouplir la photodécoupe

J'ai plein de harnais en photodécoupe à coller sur un siège éjectable. Le métal utilisé est argenté (du nickel ?). Pour assouplir ces harnais, il faut les chauffer au rouge si je ne me trompe pas ? Et ensuite ? Une trempette dans l'eau pour refroidir ou refroidissement à l'air libre ? Quelle technique le rendrait plus maléable ?

Il faut le laisser refroidir à l'air, si tu la trempe dans l'eau tu va rechristaliser le métal et le rendre encore plus dure donc plus résistant à la torsion! au contraire le laisser refroidir à l'air libre lui permet de garder en partie sa chrystalisation obtenu "au rouge". Attention toute fois car le métal photodécoupé par sa finesse peu "s'enflammer" ou plutôt se consumer donc pas cool !!!! (Gire Rodolphe)

Lorsque je bossais chez Peugeot, pour appliquer les traitements de surface au villebreqins des 106 (et oui, ça date...) les pièces étaient d'abord chauffée puis trempées dans des bains d'huiles (d'où l'expression : acier trempé). Ainsi, le choc thermique du bain durci la surface et garde "moelleux" le coeur. Et c'est ce qu'on veut pour des pour des pièce de moteur.
Donc, pour tes sangles en photo-dec... je ne tremperais pas... tiens, j'ai jamais pensé à les chauffer..... (curtis newton)

Bonjour, pour les alliages à base de cuivre, chauffé puis refroidir rapidement ou lentement, il s'agit d'un recuit qui rend le metal plus mou ou ductible, pour les alliages à base de fer les recuits avec un refroidissement rapide dans l'eau ou l'huile, il s'agit d'une trempe donc d'un durcissement superficiel, quand à un refroidissent lent il évite les déformations. Je ne suis pas un expert métalurgique. Juste un plombier. (obry)

Bon j'en remet une couche car j'en mange pas mal de ce genre de trucs à l'école (d'ingénieurs) c'est mes cours de matériaux en gros si tu trempe (a l'eau le plus agressif ou a l'huile un peu moins) les atomes de l'acier ( c'est pas toujours vrai pour d'autres matériaux) changent de forme et deviennent plus dure donc plus cassant alors qu'une trempe à l'air (refroidissement sans rien faire sur la pièce) le laisser plus moue mais au bout de quelques jours ou semaines ça dépend l'acier prend ces caractéristiques antérieurs (c'est d'ailleurs utilisé pour mettre facilement des rivets dans nos avions sans trop de mal et qu'ils soient quand même après coup suffisamment costaud). C'est très compliquer il y a énormément de changement au cours du temps, des températures, des liquides de trempe, des natures des métaux etc... il existe donc des diagrammes pas simple à utilisé e des abaques en pagaille mais je suis pas sur que la température dont tu dispose soit suffisante, en TP, pour de l'acier on monter a 850°C pendant une demi heure et je doute que le four de la maison suffise
Pour plus d'info chercher traitements thermiques sur google ça sera peut-etre mieux expliqué.
En résumé mieux vaut pas trempé la pièce mais la laisser refroidir et je conseillerai de passer un bout qui sert a rien sur la planche de photo découpe au four bien chaud pendant un bon quart d'heure vu l'épaisseur de la pièce et de voir ce qui arrive (protéger le four au cas ou) en fonction des résultats traiter la planche... (grododu)

La photodécoupe doit bien être recuite pour la travailler plus facilement. Pour cela on chauffe bien à la flamme jusqu'à changement de couleur du métal et on laisse refroidir naturellement.
Effectivement, effectuer une trempe (plonger la pièce chaude dans un liquide, eau ou huile) aurait l'effet inverse à celui recherché en durcissant la pièce. On peut utiliser ce principe pour faire des ressorts par exemple, pour les suspents de maquettes de motos... entre autres. (Flying Frog)


Faire des anneaux en plastique (genre tour de cadran)

Etirer du plastique,l'enroulé sur une tige d'acier de diamètre désiré,le coller a la cyano au 2 bouts ou le maintenir comme ici avec des épingles a linge(retournées c'est très pratique),et tremper le tout dans l'eau chaude,quelques secondes.
On retire le ressort obtenu et on coupe au cutter. (jpcmini77)


Calculs pour changer d'échelle
comment passer d'un plan au 1/72 a un plan au 1/48 ?

En le multipliant par 1,5 (Major A Lee)
il faut régler la photocopieuse à 150% (Sril)
http://www.nutsnbits.com/nutsnbits_00004e.htm (brisco)

Comme je vais bientôt attaquer la peinture de mon Spitfire au 1/32 et comme Tamiya fournit un plan couleur mais il n est pas à échelle.
Les dimensions plan : Envergure: 256mm, Longueur: 192mm ou 179mm sans le cône.
Dimensions maquette: Env: 352mm Long:302mm
Pouvez vous me dire quel facteur d échelle dois je appliquer ?

En tenant compte de l'envergure, 352/256=1.375 (roadrunner)
Si utilises un photocopieur, pour l'envergure: 352:256= 1.375. Soit entre 137 et 138 % en agrandissement photocopie, à toi de voir avec la précision du copieur et l'atmosphère ambiante... (dilatation du papier). (miro)

Tu trouves l'envergure de l'avion ( ou la longueur, mais mefiance avec le cone d'hélice compté ou non). Et tu mesures l'envergure de ton plan. Une regle de trois te permet de retrouver l'envergure.
exemple: ton avion fait 10m d'envergure dasn la réalité. Sur ton plan il fait 20cm. Tu divises 10m par 0.2m. Tu obtiens 50. L'echelle est au 1/50°
Si tu veux du 48: L'envergure du plan devrait faire 10m/48 = 20.83cm
Pour remettre le plan à l'échelle: 20.83cm / 20cm = 104.15% (moi)

dimension voulue (maquette)divisée par dimension connue (plan ) le résultat multiplé par 100.
si inf à 100 ce sera une réduction.
si sup à 100 agrandissement. (marauder74)


Comment décoller des pièces en plastique

Essence F au pinceau sur les joints. Il faut insister un peu lorsque la colle est vieille mais ça fonctionne. (Manu)

Même à base de trichloritylene qui soude le plastique, j'en etait très etonné,mais même là ça marche (essence F). (Gilles Mazon)


Comment monter ses haubans sur un biplan

Très bon site en anglais : http://www.ww1aircraftmodels.com/page8.html (merci JOANBLAUE)


Comment réaliser des découpes nets du tube métal (séringue)

avec une lame de cutter ( ou scalpel). Tu fais rouler le tube sous la lame pour faire une marque sur la périphérie. Le tube casse net à ta marque si tu le tords ensuite. (moi)

Avec une lime triangulaire, tu fais une marques sur ton aiguille puis tu mets une pince de chaque côté de ton entaille et tu casses d'un coup sec. Un p'tit coup de lime plate pour ébavurer un peu et c'est nickelA+ (SPOOK, Jérome, Dom)

J'utilise un petit disque à meuler monté sur la mini perceuse. ( squezzer, leo2, Manu, DUBOIS)

il y a aussi un autre moyen de grosse feignasse (que je suis) qui est de bruler l'embout plastique de l'aiguille : de ce côté, l'aiguille est déjà tranchée bien droite et nette par le fabriquant. Si on n'utilise qu'un bout de l'aiguille, ce qui est 99 % des utilisations (canons, pitots...) pas la peine de s'embêter à trancher bien net l'autre côté (celui qui pique) qui sera planqué dans l'aile, la culasse du canon ou le nez. En plus, ca patine l'aiguille en lui donnant des couleurs de métal chauffé. (Grizzly)

Pour ma part je me sert d'un outil aujourd'hui disparu: une scie pour couper le bout des ampoules. Cet engin à disparut avec les ampoules auto cassable mais j'en avais fait un stock avant leur disparition (Gilles Mazon)
Image

y'a encore le bon vieux truc de la lame de rasoir-scie, qui fait en gros pareil et ça, tout le monde en a qui traîne dans un coin.
Ben une bête lame de razif toute simple. Entaillée sauvagement à coups d'x-acto, hop, rasoir-scie ! Tu scies un peu autour, un coup de pince pour casser, comme dit plus haut quoi. (Griffin)

Image

Image


Faire une jolie boule au bout d'une manette

Petite astuce pour faire une jolie boule au bout d'une manette : découper à l’emporte pièce dans de la carte plastique de 0,13mm deux disques du diamètre de la boule désirée, les coller de chaque coté d’une extrémité de la manette découpée dans de la carte plastique de 0,25mm, tremper cette extrémité dans de la colle type Araldite et laisser sécher la boule obtenue.
Je l'ai utilisée pour mes montages des Laird Solution et Super Solution au 1/48e. Au 1/72, pas besoin des disques, mais si on approche légèrement le bout de la manette d'un flamme, il se formera un tout petit bourrelet qui pourra servir de support à la goutte de colle. Celle-ci a besoin de cela pour faire une boule, sinon la colle va se répandre. Un spécialiste de la mécanique des fluides t'en dirais plus. (Fabrice)


Dernière édition par Colossusfr le Sam 2 Sep 2006 23:22, édité 35 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 11 Oct 2004 22:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Mise à jour le 11 octobre 2004.

- collage spéciaux (ajouts)
- Détordre une pièce en résine
- Simuler des alvéoles sur une trappe de train

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 22 Oct 2004 14:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Mise à jour le 22 octobre 04

- Faire des stries longitudinales sur un pneu

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Dernière édition par Colossusfr le Dim 2 Jan 2005 01:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 2 Jan 2005 01:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 01/01/2005 :

- complément important sur les rivets
- simuler des joints de soudure

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 4 Jan 2005 23:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 4/1/2005 :

- ajout sur les découpes d'une gouverne

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 17 Fév 2005 00:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 17/2/05

- pieces en métal
- application du mastic

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 30 Mar 2005 16:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 29/3/05

- Ajout sur le lissage du mastic

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 8 Mai 2005 19:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 8 mai 05

- Ajout sur détordre de la résine

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 3 Sep 2005 00:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 02/09/05 :

- Ajout sur la gravure
- Ajout sur "Rosie the Riveter"

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 21 Jan 2006 00:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 20/1/06 :

- ajout sur technique de gravage
- découper des carottes de résine

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 7 Juin 2006 22:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 6 juin 06 :

- Découper la résine
- Faire des joints
- Coller du métal blanc

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 2 Sep 2006 23:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 2 septembre 06 :

- Ajout d'un lien sur la Riveter d'Hasegawa
- Paragraphe sur la technique pour combler des trous de résine

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Ven 22 Aoû 2008 21:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 22 aout 2008 :

- ajout sur l'assouplissement de la photodécoupe

Maj le 3/9/09 :

- faire des anneaux en plastique (genre tour de cadran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Sam 25 Déc 2010 12:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 25/12/10

- Ajout sur le choix de la résine

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Mer 13 Avr 2011 12:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 13/4/11

- ajouts sur les calculs de changement d'échelle.

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Ven 24 Juin 2011 12:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 24/6/11

- ajout sur comment décoller deux pièces plastiques
- compléments sur les facteurs d'échelle

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Lun 5 Déc 2011 11:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 5/12/11

- ajout sur le calcul des proportions des plans

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Ven 16 Déc 2011 13:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 16/12/11

- ajout important sur l'utilisation de la bande teflon pour graver

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Ven 16 Mar 2012 12:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 16/3/12

- ajout sur les rivets 3D en relief

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Mer 25 Avr 2012 12:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
maj le 25/4/12

- ajout sur un lien pour le montage et la fabrication des haubans de biplans

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Ven 6 Déc 2013 12:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
maj le 6/12/13

- ajout sur "Comment assembler tableau de bord photodec+rhodoïd"

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Lun 24 Fév 2014 19:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 24/2/14

- ajout sur la découpe net des séringues

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Techniques de montage
MessagePosté: Mer 8 Mar 2017 21:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 16 Mai 2003 14:02
Messages: 3504
Localisation: Bordeaux
Maj le 8/3/17

Ajout sur comment faire une boule au bout d'une manette

_________________
En cours : F-86 iranien. Puis finir les autres "en cours" (trop !).
Fini en 2017 : Thunderbirds Fireflash. En 2016 : Rien......(sauf une petite moto au 1/8 mais baclé). En 2015 : ZIL157, Topol, Mirage 5F


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous pouvez joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com