Publicité

Publicité

Nous sommes le sam. 21 sept. 2019 12:25

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 774 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 531 Suivante
Auteur Message
MessagePosté : sam. 5 janv. 2008 22:42 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 13:29
Messages : 10417
Localisation : Sud Hambourg
Bonjour a tous,

Premier post ici après présentation dans d´autre catégories du forum, et je ne vous cache pas que poster ses pauvres bouts de plastiques aprés avoir vu les grandioses réalisations d´un Sweety ou d´un Tête de Flêches, y a de quoi avoir honte. Je suis pour l´ouverture d´un GB "grosse tanche" !!!!

Ma seule chance c´est que je ne monte (j´essaie quoi) que de prototypes bizaroides que Tamigawa délaisse aux artisans d´europe de l´Est (ce qui donc augmente encore plus ma difficulté a montrer un truc potable :cry: ).

Travaillant a Finkerwerde, ancien siège de Blomh und Voss, j´ai tenté, et bien dis tenté, de trouver et de monter quelques projets de cette firme lors de la 2GM.

Bref ca donne ca..... :oops: :oops: :oops:
Le BV P170
Ce chasseur-bombardier a été conçu par le Dr. Vogt de Blohm und Voss en 1942, concepteur du BV 141 et d'autres conceptions asymétriques. Bien que le BV P.170 ait été d'une conception symétrique, il était encore peu orthodoxe dans l'apparence. La voilure était de corde continue, et contenait les ailerons et les volets d'atterrissage, qui devaient être construits en bois ou en métal léger. Trois moteurs en étoile BMW 801D (de 1600 chevaux chacun) fournissaient la puissance nécéssaire ; chacun actionnaient une hélice tripale de 3.5 m de diamètre. L´un des moteurs était situé à l'avant du fuselage principal, alors que les deux autres étaient montés sur des nacelles de bout d'aile, chacun avec une ailette verticale simple et une gouverne de direction située à l'arrière. Chaque nacelle de moteur (fuselage central y compris) contenait les réservoirs de 2000 litres de carburant, et pouvaient alimenter seulement le propulseur placé devant lui. Les deux propulseurs extérieurs tournaitent dans les sens opposés,afin d´annuler les effets de couple respectifs. L'équipage de deux hommes (observateur pilote et radio-bombardier) s´asseyaient dans un poste de pilotage situé dans l'arrière extrême du fuselage central. Un train d'atterrissage normal à roulette de queue était prévu, excepté le fait qu´il comportait trois trains, situés juste à l'arrière de chaque propulseur. Chaque train principal se rétractait vers l'arrière dans la nacelle de propulseur ou dans le fuselage principal.
2000 kilogrammes de bombes pouvaient être emportés dans des supports sous les ailes. Le projet avait été concu pour la vitesse et éviter toute interception, aucun armement défensif ne devait donc être prévu.

Image

Image

Image
Source images personnelles
BV170 Résine Planet au 1/72

BV P194

En mars 1944, Blohm et Voss rédiga une proposition au RLM pour un nouvel avion asymétrique utilisable dans plusieurs rôles : chasseur, Zerstörer (destructeur), bombardier en piqué et reconnaissance. Blohm et Voss avait eu une expérience précédente avec le BV 141 pour le développement et la construction d´avion asymétrique, et avait élaboré des études pour les BV 237 et BV P.179, deux autres projets asymétriques concus par l´ingénieur Richard Vogt. Ce projet était nouveau qu'il a comportait une propulsion mixte, c'est-à-dire, hélice et réacteur, et un agencement interne du chargement de bombe dans le fuselage.

Image

Comme la proposition originale de Blohm et de Voss indiquait :

« Cet agencement donne à l'avion asymétrique un certain nombre d'avantages, une meilleure visibilité pour le pilote aussi bien que la possibilité de concentrer les armes au même endroit. En outre, il réduit au premier chef l´effet de couple produit autour de l'axe vertical par l'hélice. Au décollage en particulier on s'attend à ce que ce mouvement soit diminué de moitié par rapport au BV141. Après le décollage l´effet de couple se réduit d'un tiers puis disparaît à la vitesse de croisière ou aux vitesse plus élevées. »
La proposition de BV précisait que la distance entre le pilote et le centre gravité était de 180 centimètres dans le Bv 194.

Image

En raison de ceci, Blohm et de Voss proposa d´une conception asymétrique,le BV194 devait être considéré comme « un avion non entièrement symétrique » !
Bien qu'il y ait eu plusieurs conceptions différentes de BV P.194, le fuselage restait fondamentalement identique. La proportion d'acier par rapport au dural étai de 62% pour 38%, et l'acier n´avait pas de tôle mince, mais un recouvrement en acier un peu plus épais pour être plus facilement électriquement soudé. Le fuselage principal était à structure tubulaire et permettait l´installation d´une soute à bombes ou de caméras. La soute à bombes permettait l´emport de charges trés variées. Le moteur en étoile BMW 801 D de 1700 chevaux était monté dans l'avant du fuselage principal et actionnait une hélice tripale de 3,5 m de diamètre.

Les longerons d'aile était constitués de sections rectangulaires en acier soudées, et servaient également de réservoirs de carburant blindés, de 2100 litres. La construction en Dural devait être utilisée pour les panneaux intérieurs et d'aile externe. Trois jeux des volets d'atterrissage étaient actionnés hydrauliquement. Les ailerons étaient soudés au fuselage, et la gouverne de direction était construite avec en Dural et était actionnée également hydrauliquement. Le poste de pilotage se situait dans une nacelle située sur l´aile droite, et était construit en acier blindé à l'avant et en Dural à l'arrière. Un turboréacteur BMW 003 ou Jumo 004, était monté au-dessous du poste de pilotage et était orienté légèrement vers le haut.

Image

Un agencement conventionnel du train d'atterrissage à roulette de queue a été choisi, avec le train principal se rétractant vers l'extérieur de la voilure, la roulette de queue se rétractant dans le fuselage. L'armement se composait de deux canons MK103 de 30 millimètres avec 140 munitions chacun et de deux canons MG151 de 20mm avec 500 munitions chacun, tous montés dans les côtés de la nacelle.
En raison de la date tardive ou le projet a été proposé, et de la situation de la guerre pour l'Allemagne, le développement du BV.194 n'a pas été poursuivi.

Image

Image
BV194 Injecté Revell au 72

Ensuite un petit document reprenant l´argumentaire de Vogt dans sa proposition de Mars 1944 et présentant les avantages de la formule assymétrique.

Image

BV P212

Vers la fin de 1944, l'OKL (le haut commandement de la Luftwaffe) s'est rendu compte qu'un meilleur chasseur de haute altitude était nécessaire, et voulu tirer profit du nouveau turboréacteur S011 alors en cours de développement. Le Jägernotprogram (programme d´urgence d'avion de combat) fut donc lancé. Pendant le mois de février 1945, trois propositions avaient été reçues de Messerschmitt, deux de Focke-Wulf et une de Heinkel, Junkers et Blohm und Voss.
La proposition de Blohm und Voss était le BV P.212.03. La premiere étude du BV P.212 comportait un fuselage court et ramassé, avec une courte entrée d'air menant au turboréacteur S011 dans l'arrière du fuselage. La voilure était avait une flèche de 45 degrés, et comportait peu de dièdre. Deux petites ailettes verticales étaient situées près des extremités d'aile. La seconde des conceptions de BV P.212 était une mise au point du P.212.01. Le fuselage avait été rallongé, et la voilure se prolongait vers le bas au lieu des ailettes de bout d'aile du BV P.212.01.
Le BV P.212.03 était la conception finale et fut celle présentées à l'OKL dans le cadre du Jägernotprogram. Le fuselage avait été de nouveau rallongé, avec de plus grands réservoirs de carburant internes. La voilure avait une flèche de 40 degrés et à dièdre prononcé. Les deux prolongations vers la base des bouts d'aile ainsi que les petites ailettes et gouvernes de direction ont été spécifiquement revues pour le BV P.212.03. Une caractéristique intéressante que le Dr. Vogt, ingénieur de Blohm und Voss avait utilisé pour plusieurs autres de ses projets (BV P.209.01, P.210.01, P.211) était l'entrée d'air courbée en acier qui était également utilisé comme structure porteuse pour le fuselage.

Image
Sur la premiere photo le cockpit aurait donce été placé au dessus de l´entrée d´air, le moteur a droite sous le plan comportant la fixation des ailes.

Image
Un poste de pilotage pressurisé avait été conçu pour le pilote, l´armement quand à lui pouvait être trés variable et incluait des combinaison de canon de 20 mm, 30 mm et roquettes air-air R4M.

Image

Image

Image

2700 litres (713 gallons) d'essence pouvaient être emportés, 2100 litres dans les voilures et le fuselage et 300 litres dans deux réservoirs largables sous voilure, donnant une autonomie de près de quatre heures.

Bien que le Focke-Wulf Ta 183 ait été choisi pour la production en février, trois prototypes ont été commandés et la construction a commencé en mai 1945, après test en soufflerie et essais structuraux approfondis. Le premier appareil aurait effectué son premier vol en août et le deuxième avion devait être prêt pour le mois de septembre 1945. Naturellement, la fin de la guerre mis a terme à toute construction.

Image
BV212 Special Hobby, injecté (mouais) au 72

Bv 215

Une spécification a été publiée par le Technische Luftrüstung (responsable technique de l´armement aérien) fin janvier 1944 pour le chasseur de nuit ultime. Les exigences préliminaires étaient une vitesse supérieure à 900 km/h (559 M/H), une autonomie de quatre heures, un armement de quatre canon et un radar installé intérieurement (FuG 240 ou 244).
Le Dr. Richard Vogt, qui avait conçu le BV P.212, a immédiatement commencé les travaux pour correspondre au caractéritiques demandées pour ce nouveau chasseur de nuit. Vogt a utilisé le BV P.212 comme base générale pour le BV P.215. Le fuselage était court, avec une entrée d'air dans le nez aboutissant directement a deux Heinkel S 011 monté dans le fuselage arrière. Comme pour les autres projet de Vogt pour Blohm und Voss, le fuselage avait une structure tubulaire, les autres composant se rattachant à la structure iainsi formée (cf. le BV P.211.02). La voilure comportait une flèche à 30 degrés avec 6 degrés de dièdre ; le support intérieur était constitué d'un large caisson construit en acier soudé. Les extremités d'aile ètaient orienté de 23 degrés vers le bas, et contribuaient à la stabilité et facilitaient le contrôle. De l'air chaud détourné du compartiment moteur était orienté dans les voilures pour le dégivrage. Il y avait deux petites ailettes et gouvernes de direction verticales placées sur le bord de fuite de la voilure. La capacité d'essence totale était de 7800 litres (2061 gallons), stockés principalement dans des réservoirs de voilure. Un système ingénieux pour préchauffer l'essence avait été conçu ; une pompe faisait circuler l'essence du réservoire de fuselage dans une conduite enroulée en spiral autour du compartiment moteur et dans les réservoirs de voilure. L'atterrisseur avant avait été repris du Heinkel He 219 et se rétractait vers l'arrière. Le poste de pilotage pressurisé comportait un équipage de trois hommes ; un pilote, un radariste et un navigateur/radio, et tous trois étaient équipé de sièges éjectables. Une grande variété d'armement pourrait être installé dans le nez de l'avion, et comportait jusqu´à 5 MK 108 de 30mm , ou 2 canons MK 112 de 55mm ou encore 6 canons MG 213/ de 30mm.

Image
L'armement défensif se composait d'une tourelle FHL 151 télécommandé, équipé d´un ou de deux canons MG 151/20 de 20 millimètres. La possibilité d´installer deux canons Mk 108 de 30 millimètres en tir oblique vers le haut, placés derrière le poste de pilotage, à aussi été étudiée. La constuction du BV P.215 était principalement en métal, excepté les surfaces de contrôle et le nez de l'avion en bois. Le nez était en bois pour ne pas perturber le fonctionnement de l´appareillage radar et électrique. Ce dernier pouvait être constitué du Fug 244 (Radar de veille aéroporté à antenne concave, Portée : 200m - 50 kilomètres ), du Fug 25a (Identification sol-air ami-ennemi), du Fug 280 (Radar de veille aéroporté autoguidage infrarouge, Portée : 4 kilomètres) et du FuG 350 (récepteur passif pour le radar ennemi , Portée : 50 kilomètres).

La proposition originale de Blohm und Voss précisait quele BV.215 était facilement transportable. Après avoir enlevé la voilure, le fuselage serait facilement transportable sans aide de matériel de levage spécialisé. Le 27 février 1945, les spécifications ont été revues à la hausse et aucun avion concurrent ne pouvait les réaliser. Bien que le BV.215 ait eu de bonnes performantes, il ne pu aussi atteindre les nouveaux objectifs donnés. Il fut cependant choisi pour un développement ultérieur le 20 mars 1945. La fin de la guerre mis fin à tout autre développement de cet avion innovant.


Image

Image
BV215 Special Hobby, injecté (re mouais) au 72

Bv222 Zwilling

Image

Image

Image
Source images personnelles
BV 222Z Revell au 72 (car ca prend un poil de place)

Donc si cela motive quelqu un de doué pour faire quelque chose de joli, n´hésitez pas !!!!

J ai pour B und V un BV208 en résine en stock ainsi qu un BV 204 en thermoformé...
Si vous n´êtes pas trop dégoutés j´ai les autres constructeurs en rayon!

PS : maladie classique des pauvres débutants sur ce forum les images ne vont sans doute pas passer (mais bon format normalement, et ceux malgrés mes recherches non fructueuses)

_________________
"De toute mes qualités, et Dieu sait que j´en possède, ma modestie est celle que je préfère!" Lord Brett Sinclair


Modifié en dernier par Son altesse le lun. 20 mai 2019 07:38, modifié 50 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : sam. 5 janv. 2008 23:12 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : lun. 12 juin 2006 10:10
Messages : 676
Localisation : Huy (Belgique)
Salut.

Bravo, sympa tes réalistions, moi j'aime encore bien le Luft 46, c'est original. J'ai moi-même monté un Arado ar E555 (désolé c'est pas un BV).

J'aimerais bien monter le BV170 au 1/72, mais il coute très cher, malheureusement.

@+

Fioranofan

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : sam. 5 janv. 2008 23:15 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : sam. 17 févr. 2007 10:37
Messages : 6330
Localisation : Romans (Drôme)
Bienvenue Votre Altesse !! Très très rigolottes ces étranges bébêtes et quel boulot derrière tout ça :x :x
Faites nous en des beaucoup comme ça :shock: :shock:
Quand à la "modestie chinoise" je sais faire aussi : on pourrait même faire un concours. Par contre, pour la qualité de réalisation je déclare forfait avant le début des hostilités :doctor: .
Autrement dit, c'est joli et tellement précis que vous nous faites rentrer immédiatement dans les rêves fiévreux de ces visionnaires, si bien décrits dans votre topo.
Et vive la diversité sur master 194

Votre misérable serviteur,
HP

_________________
That's all falks !
En cours
1/72 : Jaguar A, 2 MS Vanneau;F84F RF84F
1/48 : Mirage F1CR, D520 vacu et résine
A réparer
1/72 : Alizé (Mach),T28 Fennec, Mirage F1 et SMB2.
Terminé
1/48 Alizé(FM), Super Etendard, sukhoï su-7BKL, Mirage 2000 B.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : sam. 5 janv. 2008 23:18 
Hors ligne

Enregistré le : ven. 9 févr. 2007 23:52
Messages : 108
Localisation : Faramans
Moi aussi j'aime bien . Ca me rappel ses zinc issu d'un jeu vidéo Crimson Skie, avion improbable avec des moteurs partout et de l'artillerie à gogo.
Ayons quand même une pensée pour les pilotes d'essai de ces engins volants
volants plus sur le papier que dans la réalité d'ailleurs !

En tout cas très belles réalisations

A+

Ptreesong


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : sam. 5 janv. 2008 23:51 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 13:29
Messages : 10417
Localisation : Sud Hambourg
Euh pas de fausse modestie, j ai appris récemment que c´était mieux d´utiliser du mastic pour remplir les gros vide entre aile et fuselage par exemple...donc les photos resterons "de loin" !!!!

En gros pour éviter un stock de maquettes monstrueux (et y en a sur ce forum :-D ) j´ai pris le problème inverse : essayer de trouver les modèles existants (et qui me plaisent parce que il y en a de bien laid) du site http://www.luft46.com.
Résultat 90% des quelques modeles existants sont des trucs en résines pas évident a trouver et de toute facon pas donné.
Deux boites Revell pour le BV222 m´ont couté nettement moins cher qu´un truc en résine vingt fois plus petit avec quinze fois moins de détail, fait par Planet, Anigrand voir (et la c´est du sévère) Unicraft (je vous conseille le site du dernier, la on ce risque vraiment sur le bizarre) :cry:

Je ne leur jette pas la pierre (Pierre) car ils font un super travail avec des moyens qui ne sont pas ceux des compagnies qui font de l´injecté.

J´alterne résine et plastique (quand j´en trouve) juste pour pas déprimer et je rêve du Tamigawa dans le genre (bien que : le Ta183 au 48 fut MON grand moment de plaisir maquettiste:x )

_________________
"De toute mes qualités, et Dieu sait que j´en possède, ma modestie est celle que je préfère!" Lord Brett Sinclair


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 09:51 
En ligne
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 18 mai 2003 11:10
Messages : 22132
Localisation : Lille, FRANCE
Impressionant le BV 222 Zwilling.
:)

_________________
Fini en 2019 : P 51B ICM 1/48; Mitsubishi F1 Platz 1/72; Typhoon NF CMR 1/72


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 09:55 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 8 janv. 2006 09:28
Messages : 5774
Localisation : Yvelines
curatorm a écrit :
Impressionant le BV 222 Zwilling.
:)


Il est vrai. Cette chose n'a j'imagine pas volé étant du "Luft 46" ?

_________________
.Image. Douille violente : viendez vous battre les gonzesses !!!!


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 09:57 
En ligne
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 18 mai 2003 11:10
Messages : 22132
Localisation : Lille, FRANCE
Anthone a écrit :
curatorm a écrit :
Impressionant le BV 222 Zwilling.
:)


Il est vrai. Cette chose n'a j'imagine pas volé étant du "Luft 46" ?



Je ne pense pas non plus. Déjà que la majeure partie de la production d'appareils allemands capables de voler n'a pas volé, ou alors pas longtemps... d'un autre côté : "quelle belle cible".

_________________
Fini en 2019 : P 51B ICM 1/48; Mitsubishi F1 Platz 1/72; Typhoon NF CMR 1/72


Haut
   
 Sujet du message : Re: Blohm und Voss
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 10:35 
Hors ligne

Enregistré le : sam. 2 avr. 2005 21:48
Messages : 7688
Localisation : Niort
Bonjour et bienvenu :x
Sympa les camos !! :shock:

Son altesse a écrit :
Bref ca donne ca..... :oops: :oops: :oops:
Image
BV170 Résine Planet au 1/72

Image
BV194 Injecté Revell au 72

Image
BV212 Special Hobby, injecté (mouais) au 72

Image
BV215 Special Hobby, injecté (re mouais) au 72

Image
BV 222Z Revell au 72 (car ca prend un poil de place)


PS : maladie classique des pauvres débutants sur ce forum les images ne vont sans doute pas passés (mais bon format normalement, et ceux malgrés mais recherches non fructueuses)


sélectionne l'adresse de ta photo et clic sur le bouton "Img" avant d'envoyer ton message :wink: il faut que tu obtienne cela (sans les espaces entre l'adresse et les bornes pour l'exemple) :
Image


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 10:37 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 28 nov. 2004 13:22
Messages : 2362
Localisation : nantes
Vraiment sympa et originale cette collection.

:-D :-D

_________________
En cours :
Que des trucs avec des grands hélices sur le dessus.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 12:34 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 13:29
Messages : 10417
Localisation : Sud Hambourg
Merci a Tomcat16 pour les balises, c est édité....
En effet pas ou trés peu de projets papiers allemands ont volés mais certains étaient a des stades relativement avancés.

Le plus intéressant est que malgré des designs bien déjantés ca reste des études d´ingénieur "sérieux" bref ca "eu"volé. D´autre furieux bien actuels reconstruisent ces modèles radiocommandés en balsa ou styropore, et ils sont étonnés par les qualité de vol !!! Il faut que je vous retrouve une video d´un modele de BV 188 en vol (avec aile en W, sur le plan horizontal, double fleche inversé donc pas un Corsair!).

Pour Curatorm, au prochain déménagement je brule le tout, c ´est encore plus pratique (quoique le BV222 j´avais un poil prévu la chose les ailes sont juste emboité sur un longeron en alu!!)

Si ca vous interresse et que je ne suis pas trop soulant je tacherai de faire un ti historique des projets.

A bientot pour Arado !!!!

_________________
"De toute mes qualités, et Dieu sait que j´en possède, ma modestie est celle que je préfère!" Lord Brett Sinclair


Modifié en dernier par Son altesse le lun. 24 juil. 2017 17:06, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 16:09 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 15 août 2007 12:04
Messages : 2738
Localisation : Virton
J'aime vraiment bien le camo du BV 212...
Comment as-tu procédé pour obtenir ce résultat?

_________________
En cours : http://www.master194.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=63718&p=688468#p688468


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 16:32 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : jeu. 16 sept. 2004 09:08
Messages : 13919
Localisation : Gray - Hte Saône
Salut !

Bon, je sais que tu n'aimes pas trop ca et que cela ne ferait pas très "couleur locale" mais est-ce volontairement que tu as supprimé les swastikas ou tout simplement ces prototypes n'en étaient point décorés... :roll:

Fabien :beer:

_________________
"Pour que l'eau salée n'ait jamais le goût des larmes !"
Devise des Sauveteurs en Mer
Image


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 17:45 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : sam. 17 sept. 2005 22:14
Messages : 6920
Localisation : Avignon
curatorm a écrit :
Impressionant le BV 222 Zwilling.
:)


:? Alors là ce truc, question taille... :doctor:

_________________
Espère, pauvre fou, que les chaînes de la justice te saisissent avant que le glaive de ma vengeance ne te trouve.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 18:13 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : lun. 9 juil. 2007 21:10
Messages : 496
Localisation : Sur les bords de Loire
myygalle a écrit :
Vraiment sympa et originale cette collection.

:-D :-D


Entièrement d'accord ! :shock: :x

@ +


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 18:40 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 13:29
Messages : 10417
Localisation : Sud Hambourg
Petites réponses groupées :
Pour le camouflage j´ai utilisé ma bonne vieille technique de gros boeuf de l´aéro. Je fais maintenant les mouchetis a main levé mais sur une si grande surface le risque de se planter en pulvérisant la moitié d´un godet est trop important pour mes nerfs :-D .
J´ai donc pris 1 heure de mon temps pour charcuter une vieille radio (la ou je devoile ma formidable anatomie intérieure hein pas un truc pour écouter de la musique :x ) avec une fraise sur miniperceuse. c´est po cher et ca défoule.

Je me retrouve avec une feuille en plastique assez rigide avec plein de ti trous mignons qui tourné dans tout les sens et pulvériser bien large donne un truc aléatoire. En plus, en fonction de l´éloignement du modèle on fait des flous plus ou moins artistique.
Un petit coup sous l´eau et je peux tout réutilisé (bon je ne ferai pas un BV222 tout les jours aussi hein!!)

Donc pour le BV222, pulvériser le dessus Tamiya XF25 Light Sea Grey, un petit coup de de XF 18 Medium blue a main levée vaguement en triangle puis un gris pale avec la radio intercalée. Même a la bombe de peinture ca doit marcher :wink:
Plus d´excuse pour les mouchetis allemands :shock:

Pour Fabien L, les swastikas j´aime po ca, les proto allemands qui ont volés en ont évidemment portés mais les projets de papiers étant ce qu´ils sont, c est a dire du "what if" je me permet d´imaginer un changement politique de bon aloi vers juin 1945 m´évitant d´en mettre.
Habitant de toute facon en allemagne ou cette représentation est de toute manière légalement interdite je ne me pose pas plus de question.
Pour finir, si l´on veux absolument représenter un avion historique dans son cadre historique, ca peut manquer...au risque de choquer certaines personnes (en particulier ici!!) donc..pour moi c´est sans :?

_________________
"De toute mes qualités, et Dieu sait que j´en possède, ma modestie est celle que je préfère!" Lord Brett Sinclair


Modifié en dernier par Son altesse le mer. 20 juil. 2011 12:21, modifié 2 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 18:45 
En ligne
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 18 mai 2003 11:10
Messages : 22132
Localisation : Lille, FRANCE
Et dans quel but le BV 222 Zwilling a-t-il été imaginé? Accroître l'autonomie, remorquer un super gros planeur...?

_________________
Fini en 2019 : P 51B ICM 1/48; Mitsubishi F1 Platz 1/72; Typhoon NF CMR 1/72


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 19:09 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 13:29
Messages : 10417
Localisation : Sud Hambourg
Encore moins qu´un projet, je crois que le BV 222 Z ne fut rapidement qu´une idée (mais véridique) avant d´imaginer et de construire le encore plus monstrueux BV 238 (anigrand le fait en maquette je crois, ou du moins la version réduite de test).
Donc je pense a l´origine pour augmenter l´autonomie. La raison exacte a mon avis pour produire des hydravions géants (pas logiquement indispensable) a Finkerverde (maintenant c´est des A380 :-D ) était a l´époque de fournir assez de travail a suffisamment de personnes qui n´avaient aucune envie d´aller sur le front de l´Est par exemple...ca peut se comprendre!!

On trouve encore des traces de cette période de production (fondation de grue, rail jusqu´a l´ELbe) sur le site Airbus.

Bon mais moi j´ai plus de place pour imaginer un BV238 Zwilling :doctor:

Car pour rien vous cacher des Zwilling j´en ai encore sur l´étagère : par ordre de grandeur, Me609, Ju635 (do 335Z encore en chantier) HE111Z, Ju390Z (ca bouffe de l´espace aussi) et ce BV.

Petite précision, mon fils est unique :D (bon OK pour l´instant)

_________________
"De toute mes qualités, et Dieu sait que j´en possède, ma modestie est celle que je préfère!" Lord Brett Sinclair


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 19:14 
En ligne
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 18 mai 2003 11:10
Messages : 22132
Localisation : Lille, FRANCE
Son altesse a écrit :
La raison exacte a mon avis pour produire des hydravions géants (pas logiquement indispensable) a Finkerverde (maintenant c´est des A380 :-D ) était a l´époque de fournir assez de travail a suffisamment de personnes qui n´avaient aucune envie d´aller sur le front de l´Est par exemple...ca peut se comprendre!!




C'est un peu ce que pensais également; cela marche aussi pour pas mal de projets d'armes "miraculeuses", qui à mon avis permettaient surtout aux ingénieurs de ne pas se retrouver fantassins.

_________________
Fini en 2019 : P 51B ICM 1/48; Mitsubishi F1 Platz 1/72; Typhoon NF CMR 1/72


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 19:19 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : jeu. 16 sept. 2004 09:08
Messages : 13919
Localisation : Gray - Hte Saône
Son altesse a écrit :
...au risque de choquer certaines personnes (en particulier ici!!) donc..pour moi c´est sans :?


Non, non ca ne me choque pas : tu fais comme tu veux ! Je me posais la question tout simplement et pis ... comme c'est du "What if" un changement de régime (banane ?) leur convient parfaitement ! :x

Fabien

_________________
"Pour que l'eau salée n'ait jamais le goût des larmes !"
Devise des Sauveteurs en Mer
Image


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 19:34 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 13:29
Messages : 10417
Localisation : Sud Hambourg
Aucun problème Fabien, en plus ca fait des décalque de moins a faire :D

Bon, rassurez vous je ne monte pas mes maquettes en 3 heures, c ´est juste un petit oubli de ma part pour Blohm und Voss, le BV192.

Image
Source images personnelles
Cet avion de d'attaque au sol et de bombardement en piqué a été conçu par Blohm und Voss. Le poste de pilotage était situé dans le nez auxquel se rattachaient deux prolongations du bord d'attaque de l'aile. Le moteur DB 603G de Daimler Benz était situé au milieu du fuselage, et entrainait une hélice placée immédiatement derrière le poste de pilotage. La voilure avait un bord d´attaque droit et bord de fuite en flêche prononcée. Deux canons MG 151/20 de 20mm étaient situé dans le nez et deux canons similaire étaient logés dans les prolongement de voilure.
Une bombe de 500 kilogrammes pouvait également être emportée en pylone sous le fuselage.


Résine Planet au 72.

Pour moi l´une des premiere et pire experience de la résine et des verriere thermoformée (je déteste ca :twisted: ).
Demi fuselage coller non aligné (merci la superglue, vous savez le truc qui colle super vite mais pas ou vous voulez...sur les doigts par exemple), bref un truc pas rattrapable facilement, plus essai de croix de balkan par pochoir bien baveux.
Au final un truc que je referai peut etre un jour....et un avion donc je n´aurai pas aimé devoir sauté en parachute (SEB c´est bien :? )

_________________
"De toute mes qualités, et Dieu sait que j´en possède, ma modestie est celle que je préfère!" Lord Brett Sinclair


Modifié en dernier par Son altesse le mer. 2 août 2017 09:43, modifié 3 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 20:04 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mar. 6 avr. 2004 23:46
Messages : 2640
JP Godelle a écrit :
curatorm a écrit :
Impressionant le BV 222 Zwilling.
:)


:? Alors là ce truc, question taille... :doctor:


puisque certains ne connaissaient pas le bestiaud, je vous le présente rapido :
ce projet fut en fait financé en grande partie par les fonds secrets de la CIA car la consommation en carburant d'un seul BV 222 Z en une mission de 10 heures (durée moyenne constatée) était telle qu'elle clouait toute une escadre de chasse pendant une semaine.
Manque de pot, un straffing de Typhoon tua le responsable en second de l'étude au moment où il allait défendre auprès d'Hitler la mise en production de 10 cellules destinées à mener un raid "America bomber".
C'est ce qui amena Junkers dans l'urgence à developper l'hexamoteur Ju 390 lequel était bien "America Fliger" mais sans charge de bombe !
L'équation charge de bombes/rayon d'action n'eût pas le temps d'être résolue, d'où en 3e niveau l'étude du HE 274/277, bombardier "jetable" une fois sa charge de bombes larguée...

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 20:28 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : sam. 17 sept. 2005 22:14
Messages : 6920
Localisation : Avignon
Bien essayé, mais la CIA n'existait pas encore à l'époque... :twisted:
:D

_________________
Espère, pauvre fou, que les chaînes de la justice te saisissent avant que le glaive de ma vengeance ne te trouve.


Haut
   
 Sujet du message : blohm und voss
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 20:49 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 13:29
Messages : 10417
Localisation : Sud Hambourg
H. Farman a tout compris :D

J´avais vu (un film d´époque) le décollage d´un BV222 (normal celui là) depuis l´Elbe....c´est interminable...seul Howard Hugue devait pouvoir faire pire :)

Je crois d´ailleurs qu´un BV 222 c´est fait intercepté par des Mustang au sud de Hambourg, au décollage...pour l´équipage ca devait aussi être interminable dans un veau pareil.

Outre déconnade de bon aloi, il semblerait selon source sans doute mal informée (pincettes d´usage) qu´un Ju390 aurait approché les côtes américaines (suffisamment pour chopper les emissions radios)
D´ou peut être l´idée d´un Ju290 Z (encore plus consommateur d´essence évidemment :D )

_________________
"De toute mes qualités, et Dieu sait que j´en possède, ma modestie est celle que je préfère!" Lord Brett Sinclair


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : dim. 6 janv. 2008 20:55 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : sam. 17 sept. 2005 22:14
Messages : 6920
Localisation : Avignon
J'aime beaucoup le Junkers 390, depuis que j'ai vu des photos de cet engin dans le bouquin sur le KG 200 de Mr Stahl. :-D

_________________
Espère, pauvre fou, que les chaînes de la justice te saisissent avant que le glaive de ma vengeance ne te trouve.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 774 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 531 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Skyraider91, vincent et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous pouvez joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com