Grumman Goose
Collection Naval Fighters N° 63

Par Uncle Cho

 

Auteur

Steve Ginter

Editeur

Ginter Books
ISBN 0-942612-63-9

Nbre de pages

73 pages

Langue

Anglais

Couverture cartonnée souple - format : 28 x 21.5 cm ; 100 + photos ;
Nombreux plans et schémas techniques ;
Prix en Europe : entre 17 et 20 Euros selon le détaillant

Lancée au début des années 80 par l'éditeur californien Steve Ginter, la série Naval Fighters s'est donnée comme objectif de proposer des monographies des appareils historiques de la Marine américaine. Le contenu était assez révolutionnaire à l'époque puisque s'appuyant sur un très court historique, des photos de détails (le fameux" close up " en anglais), de nombreux extraits des manuels de vols et d'entretien, le tout accompagnées de légendes courtes mais précises. Outre ce choix éditorial l'autre caractéristique marquante est l'éclectisme des sujets puisque au-delà des grands classiques de l'US Navy (Corsair, Demon, Albatross, Constellation, Phantom etc.) même les prototypes les plus obscurs des années 50 (et ils étaient nombreux à l'époque) ont eux droit à leur monographie. Vingt ans après, nous en sommes au volume 63 avec la sortie toute récente de ce petit livre consacré au Grumman Goose. On ne sait pas qui de la poule ou de l'œuf est arrivé le premier mais toujours est-il que cela tombe à pic avec les récentes nouveautés Sword (1/72 et 1/48) et Sinifer (1/48). Les amphibies ont toujours été des sujets populaires auprès des maquettistes et ce soixante troisième numéro est véritablement un "must" pour celui -celle- qui voudra détailler son modèle, quelque soit le choix de l'échelle.

En dehors de la première et quatrième de couverture en couleurs, tout le reste de l'ouvrage est composé de photos et documents noir et blanc d'excellente qualité et cela ne gène en rien. Les trente premières pages sont un descriptif de toutes les variantes produites, du prototype aux modèles expérimentaux sans suite et une explication succincte des pays utilisateurs. L'Aéronavale française n'est pas oubliée puisque une petite trentaine de machines furent utilisées en Indochine dans le rôle de bombardier léger et d'évacuation sanitaire mais aussi en Algérie jusqu'à la fin des hostilités. Deux photos très connues fournies par l'inévitable Stéphane Nicolaou illustrent ce chapitre. Puis nous passons au plat de résistance avec plusieurs pages de plans 3 vues à la fois au 1/72 et au 1/48 et un examen complet de la machine à base de photos et de schémas techniques tirés des différents manuels. Cockpit, cabine, rack radio, moteurs, trains et leur cinématique, flotteurs, ailes, dérive et empennage, tout est montré de manière explicite qui ne laissera aucune zone d'ombre. Pour finir, deux publicités d'époque pleines pages nous replongerons un peu plus dans l'atmosphère des années 50/60, à notre plus grand plaisir.

Bref, si l'avion vous passionne (vous aurez compris que c'est mon cas) n'hésitez pas à vous le procurez mais vite puisque ce livre est un grand succès commercial aux USA comme en Europe. Enfin pour ceux qui souhaitent sortir des robes militaires plutôt tristounettes, le fabricant américain de décalcomanies DrawDecals http://www.drawdecal.com/ propose à des tarifs intéressants une batterie de décoration civiles toutes plus chatoyantes les unes que les autres et dans les deux échelles. Pour ceux qui n'auront pas la possibilité de se procurer ce livre, vous trouverez malgré tout de quoi vous occuper sur Internet, le Goose est bien couvert à condition de mettre un peu de bonne volonté, d'accepter d'y passer un peu de temps et de savoir chercher. Et oui, certains ont tendance à l'oublier mais la gratuité a aussi un prix !