A-4C Skyhawk VFA-153 Uss Coral Sea

Par Momo

Ecrire au Webmaster

 

Présentation et Charges - Trains et Tuyère - Intérieurs - Montage - Peinture et Décorations - Diorama et Conclusion

1. Présentation.

Ben voilà, je suis tenté de vous montrer, à mon tour, l'avancement pas à pas de mon nouveau projet, le A-4C Skyhawk. J'ai choisi la boîte Hasegawa qui est tout bonnement superbe! Cette maquette fait partie de celles qu'on a envie de monter tout de suite dés l'ouverture de la boite, tellement les détails sont beaux, fins, et l'assemblage paraissant aisé.

Cependant, j'ai décidé d'ajouter une petite touche personnelle sous la forme d'un siège éjectable Escapac de la marque Verlinden, ainsi qu'une petite planche de photodécoupe Eduard Zoom.
Je n'ai pas encore cette planche entre les mains (je devrais la recevoir fin de semaine prochaine) donc je ne peux rien vous dire sur la qualité de celle-ci pour le moment. En ce qui concerne le siège éjectable, il est fort sympathique au niveau finesse des détails, seulement, il est plus large que la baignoire...Donc il faudra prévoir une séance de grattage des parois de celui-ci. Ce n'est pas grave, car une fois le siège en place, les détails auraient été invisibles de toute manière! Un bon ami d'origine belge m'a gracieusement envoyé un siège Escapac de chez Cutting Edge, mais j'ai préferé garder celui-ci pour un autre A-4!


(Les siège Escapac de Verlinden, ref: 457)


(La planche de photodécoupe Eduard Zoom ref: FE155)

La décoration de la boite ne me plaisant guère, je me suis tourné vers les fabricants de décals. Malheureusement pour moi, le choix fut large, et j'ai donc demandé à ma meilleure amie de m'aider dans ce choix.

Voici donc la décoration retenue:


Ce sera donc un A-4C de la VA-153 Blue Tail Flies embarqué sur l'USS Coral Sea en 1966. C'est cette déco qui lui a le plus plu, et c'est pourquoi je dédirai cette maquette à ma petite puce.


2. Charges externes.

Dés le début, j'ai travaillé sur l'armement du Skyhawk, à savoir deux réservoirs et un TER comprenant 3 bombes Mk.82 Snakeyes.

Réservoir de l'aile gauche:
L'assemblage se fait sans trop de problèmes particuliers. Les demi bidons sont collés à la cyano, ainsi que la partie arrière. L'avantage de coller à la cyano c'est que lors du ponçage on obtiendra des joints parfait. Au pire, s'il y a des pétouilles résiduelles, un peu de mastique Tamiya dilué à l'acétone et hop, c'est nickel! Juste avant les opérations de peintures, un bon lustrage à l'aide de Micromesh et les traces de ponçage seront effacées.


Première étape de peinture, le pré-ombrage. Il sera fait très grossièrement sur le pylône ainsi que sur les différents points du réservoir, sans oublier l'orifice de remplissage. La peinture utilisée est le sempiternel Noir De Pneu H-77 de Gunze. C'est l'une des teintes que j'utilise le plus sur une maquette!

Voilà le réservoir et son pylône après peinture et passage de plusieurs voiles de Klir pour la pose des décals.
En fait, j'ai fais une bourde qui n'a, grand bien m'en fasse, pas trop de conséquences...J'ai utilisé du blanc mat H-11 Gunze, au lieu du blanc H-316 qui est le blanc utilisé pour les jets de l'US Navy. Bof, ce n'est pas trop grave, car que la différence ne saute pas aux yeux! Le pré-ombrage effectué précédemment n'est pas énormément visible sur la photo, mais en réel il est bien apparent.
Pour la réalisation du bleu, ben j'ai fait un mélange pifométrique à partir des bleus H-25, H-45 et H-323. La délimitation avec le blanc fut un vrai casse-tête! J'ai tout essayé: Bande cache Tamiya, boudin de Patafix, mais rien ne me satisfaisait...Par chance, j'ai trouvé une astuce pas si mal que ça => le trace cercle! J'ai foutu le bidon dans le trou de diamètre 7mm si je me rappelle bien, j'ai bourré de Maskol sur la face arrière du trace cercle pour éviter tout débordement de peinture, et zou!
Une fois la peinturlure faite, plusieurs voiles de Klir furent passés sur le réservoir ainsi que sur le pylône, en vu de la pose des décals de chez CAM (les bandes bleues de part et d'autre du bidon) et du jus. A noter que l'orifice de remplissage a été peint en rouge, comme préconisé dans la notice, et ce, à l'aide de la peinture acrylique Prince August. Les attaches, sur lesquelles sera fixé le bidon, sont peintes en Gun Metal et Aluminium Humbrol.

Voici le réservoir enfin terminé et collé sur son pylône. Avant la fixation, un voile de Klir fut passé pour bien sceller les décals, puis les jus entrèrent en action. J'ai d'abord passé un jus à l'huile Winsor & Newton de couleur grise sur le bidon, mais le résultat ne me satisfaisant pas, je me suis rabattu sur le fameux Raw Umber. Le pylône fut traité de la même façon, et enfin, un voile de vernis mat Prince August Air fut passé sur la totalité de l'ensemble. J'ai continué la patine au niveau de l'orifice de remplissage, en simulant quelques coulures de kérosène, et ce, avec un produit miracle qui m'a été conseillé par un collègue du club: Patine Noire ref: 855 de Prince August. Ca représente, selon moi, une teinte superbe pour simuler traces de fluide, ou autre!

Réservoir de l'aile droite:

Le réservoir de l'aile droite a été traité de la même façon que pour celui de l'aile gauche, mais pour le fun, je vous montre tout de même les photos.

Voilou pour ce qui en est des réservoirs. A noter que depuis, j'ai rajouté des décals sur les pylônes de ces derniers, car je les avais oublié à l'origine!

Bombes Mk.82 Snakeyes:

Elles sont tirées de la boîte d'armement Hasegawa X48-1, car cette marque a pris pour habitude de fournir le strict minimum dans ses maquettes! Le TER provient d'une boite de F-16, et est agrémenté de pièces en forme de mâchoire pour soutenir les bombes, ainsi que d'un gros morceau de fil d'étain pour représenter le système hydraulique de l'ensemble je suppose. Les bombes sont collées à la cyano, et leur déclencheur est refait grâce à un morceau de baguette Evergreen. Comme pour les réservoirs, le joint a été colmaté à la cyano, puis poncé. Enfin, un coup de Micromesh suffit pour polir la bombe avant peinture (grain: 12000). A noter que sur les bombes Hasegawa, il y a deux trous qui permettent de fixer les fixer sur un support. Ces trous furent comblés à la cyano, puis poncés.

Ensuite, j'ai vaporisé du Noir de Pneu Gunze (ref: H77) sur les le pylône ainsi que le TER pour surligner les différentes ligne de structure.

Une couche de blanc Gunze H-316 est passée sur le pylône ainsi que le TER. J'ai taché d'avoir la main assez légère pour laisser transparaître le préombrage, malheureusement, celui-ci ne se voit pas sur la photo.
En ce qui concerne les bombes, je ne les ai pas pré-ombré pour la simple raison qu'elles sont neuves...J'ai commencé leur peinture en vaporisant du blanc H-11 pour pouvoir appliquer la bande en jaune H-4, en arrière du détonateur. Pour le corps des bombes, j'ai utilisé deux teintes, à savoir:
- Corps: H-309
- Empennage: H-304
Le détonateur a été peint en Humbrol 11.

Apres les opérations de peinture, un voile de Klir a été passé sur le pylône, le TER et les Mk.82 en préparation du jus Raw Umber de Winsor & Newton. Juste avant l'application du jus, deux décals ont été apposé sur le pylône à l'aide d'assouplissant Micro Sol. Une fois tout ça bien sec, un voile de vernis mat Prince August Air fut passé, et enfin, les bombes furent collées au TER. Cet ensemble fut ensuite collé au pylône et attend sagement d'être attaché définitivement au A-4.



Vue générale des charges:
Les charges juste après l'assemblage:

Les charges une fois terminées:

Présentation et Charges - Trains et Tuyère - Intérieurs - Montage - Peinture et Décorations - Diorama et Conclusion