Airbus A319 "Northwest"

Par Olivier B.

Ecrire au Webmaster

Informations :

Echelle :

1/144
Marque : Revell
Longueur : 234 mm
Diamètre rotor : 235 mm
Référence : 04215
Type : plastique injecté
Lignes de structures : en creux

 

Montage :

Bonjour

Je vous propose ce montage d'une boite bien connue, agrémentée d'une planche "Liveries Unlimited" qui permet de réaliser un avion de la compagnie "Northwest".

 

Il y a quelques effets de patine qui seront interressant à essayer de reproduire (la bande grise notamment, les traces sur les nacelles moteur etc...). Un liner n'est pas forcément d'un blanc éclatant. Le tout sera de rester crédible pour l'échelle.

J'ai donc commencé par boucher les hublots, prévus en décal sur la planche. Pour cette échelle je trouve cette solution plus réaliste que le cristal clear ou autre produit.
J'ai donc collé une fine bande de carte plastique au verso, protégé le recto et les hublots sont remplis avec des chutes de grappes fondues dans du MEC.


En parrallèle j'ai attaqué les ailes. Pour un A319 (la grappe des ailes est commune avec le kit de A320) il y a quelques carénages à supprimer à l'extrados, c'est bien précisé dans la notice Revell et répété sur celle de la planche de décals. Sur la photo la partie droite est traitée.

Ce qu'il y de bien avec les liners: c'est très rapidement en croix !
Pour le moment pas trop de souci de retrait de ma mixture (je croise les doigts). J'ai ajouté un peu de putty dans certains hublots mais rien de méchant.
Pour le reste les ajustages sont parfaits. Quasiment pas besoin de putty (sauf pour reboucher les coups de cutter malheureux ).


Les winglets du kit sont sous-dimenssionnés. Liveries Unlimited fourni un gabarit pour en confectionner de nouveaux dans de la carte plastique :

Les CFM sont assemblés. Ils seront peint à part et collés aux ailes en fin de montage. A noter les deux petites ailettes, les A320 en ont une seule à l'extérieur. Il est important de bien soigner l'ajustage des deux demi-fuseaux moteur pour limiter les opérations de ponçage du joint.

J'ai débuté la peinture par les ailes, avant de les masquer pour poursuivre par le fuselage. Pour le blanc j'ai utilisé pour la première fois la bombe Tamiya "Pure White". Le résultat est pas trop mal. Les photos ci dessous sont prises avant un coup de "Micromesh" pour affiner un peu le résultat. Bien attendre le séchage à coeur avant tout ponçage (au moins deux jours par précaution) :


Puis je suis passé au rouge (XF-7 Tam coupé avec un gris foncé) et au gris (je n'ai plus la ref en tête...). Le rouge a été légèrement patiné au smoke Tam. Pour le gris j'ai vaporisé aléatoirement la teinte de base plus ou moins éclaircie avant une couche finale de la teinte de base ultra diluée. A noter l'emplacement de "sticker" qui ont été enlevés laissant apparaitre la teinte de base (détail caractéristique sur les "vrai"). J'ai également passé un peu de smoke sur le blanc pour "casser" un peu le clinquant :





Il y a quelques petites pétouiles à reprendre (base de la dérive), mais je suis globalement content du résultat. Je pense désormais passer au klir et au décals avant de poursuivre la patine.
J'ai un peu de retrait sur certains hublots, mais les défauts sont minimes et seront de toute manière cachés par les décals...

Les décals " Liveries Unlimited " sont très fins mais se posent correctement moyenant un peu de soin. La pose est assez longue, il y a pas mal de stencils sur un Airbus ....


Le montage se termine par la pose des roues, des trappes de train et des réacteurs. A noter que ces derniers avaient été ajusté avec les ailes avant peinture.