Bf 110 G-4/R-3

Par Yannick Tancray

Accès à l'article Diorama

Informations :

Echelle :

1/72
Marque : Italeri
Longueur : 181 mm
Envergure : 226 mm
Référence : 059
Type : plastique injecté
Lignes de structures : en relief

Caractéristiques techniques :

Moteurs : 2 Daimler-Benz DB 605 à 12 cylindres en V
Dimensions : longueur : 13.05 m
Envergure : 16.25 m
Armement : 2 canons MK 108 de 30 mm
2 canons MG 151 de 20 mm
1 mitrailleuse de 7.92 mm
Vitesse maximale : 550 Km/h à 7000 m
Distance franchissable : 2000 Km avec l’utilisation de réservoirs auxiliaires
Plafond pratique : 7800 m 

HISTORIQUE:

Le Messerschmitt Bf 110 a été conçu en 1938 (date de sortie du premier prototype) en tant qu’intercepteur bimoteur. Le Messerschmitt Bf 110 G-4/R3 est un intercepteur de bombardier spécialisé dans la chasse de nuit. Il était manœuvré par un équipage de trois membres : 1 pilote, 1 radariste et 1 mitrailleur. Il est pourvu de deux réservoirs auxiliaires ce qui permettait d’accroître son autonomie de vol. Le camouflage de cet appareil est constitué de deux tons de gris. Sur le nez de l’appareil se trouve un radar FuG-212.
Ce type d’intercepteur de nuit fût créé en juillet 1940 afin de faire face aux bombardements de nuit alliés au cœur de l’Allemagne. Ils viennent compléter le dispositif antiaérien constitué de projecteurs et de canons FLAK. 

CONSTRUCTION:

Maquette Italéri au 1/72ème N°039 composée de 3 grappes de plastique injecté. La qualité des modèles Italéri n’est plus à prouver. L’assemblage s’effectue très simplement et sans problèmes particuliers. Il faut faire très attention lors de la manipulation des antennes de radars, celles-ci sont très fragiles et très difficiles à placer sur le nez. Il faudra vous armer de patience afin que les antennes radar ne se trouvent pas en déphasage les une par rapport aux autres.
Pour la mise en peinture, je ne dispose pas d’aérographe donc l’application a été effectuée au pinceau. L’effet de fondu que l’on peut obtenir avec ce type de matériel n’est bien sûr pas recréé. Le dessous de l’appareil est peint en gris fantôme clair (n°127). Les rayures recouvrant tout le dessus de l’appareil sont composés de la peinture n°140 (gris mouette foncé.
L’application des décalcomanies s’effectue après avoir peint la maquette en vernis brillant. Cette technique évite de faire ressortir la décalcomanie lorsque la maquette vieillie. Pour terminer, un vernis Mat mais un terme à la décoration de la maquette.

 

Accès à l'article Diorama